Pas de Finale nationale de Cégeps en spectacle au Collège de Valleyfield

Par Yanick Michaud
Pas de Finale nationale de Cégeps en spectacle au Collège de Valleyfield
L’étudiante du Collège de Valleyfield, gagnante de la plus récente finale locale, Juliette Patenaude aurait pu défendre sa place dans une éventuelle Finale nationale présentée chez elle à Valleyfield. (Photo : Gracieuseté Collège de Valleyfield)

Le Collège de Valleyfield qui devait accueillir la Finale nationale de Cégeps en spectacle en avril comprend et respecte la décision du RIASQ d’annuler la présentation.

« Le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec compose avec une série de contraintes et de facteurs. Mais il est certain que nous sommes déçus de cette décision. Surtout pour notre gagnante locale, Juliette Patenaude, pour notre comité organisateur et pour nos étudiants, ainsi que notre équipe à la vie étudiante. Ils ne pourront bénéficier d’une activité fort enrichissante à plusieurs niveaux. Ce rendez-vous culturel est un incontournable année après année pour notre communauté et assure un rayonnement aux talents de la relève », ont mentionné dans un premier temps les autorités du Collège.

Des hôtes déçus

Quant à l’événement de la Finale nationale qui était prévue en avril, le Cégep de Valleyfield en était l’hôte. « Nous en étions très heureux. Même si cela n’aura pas lieu, nous sommes toutefois prêts et volontaires à assurer l’organisation de la prochaine Finale nationale en présence, que ce soit en 2022 ou 2023, selon l’évolution de la situation », ont poursuivi les responsables près d’une semaine après l’annonce.

« En parallèle, malgré l’absence de ce rendez-vous important cette année dans le contexte de la pandémie, nous continuons, avec nos équipes et nos étudiants, de réinventer notre programmation socioculturelle et sportive. En offrant d’autres alternatives, lorsque possible, tout en respectant les mesures sanitaires. À titre d’exemple, plusieurs événements intercollégiaux et autres activités, comme la création de jeux vidéo, tournois d’improvisation, feux de camp virtuels et plus encore, se sont aussi tenus de manière virtuelle depuis cet automne et ont connu un beau succès.  Nous espérons pouvoir aussi reprendre certaines activités en petits groupes ou de manière individuelle, si les mesures sanitaires le permettent. Nous suivons la situation de près », ont prétendu les dirigeants du Collège.

Ils ont conclu en ajoutant avoir évidemment très hâte de pouvoir retrouver une vie étudiante comme elle l’était avant la pandémie. « Mais tout le monde fait preuve de résilience et d’adaptation, dans un contexte qui n’est pas toujours facile pour l’ensemble de notre communauté collégiale. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires