Trigone se veut rassurant sur son projet d’habitation dans le Quartier-Nord

Par Mario Pitre
Trigone se veut rassurant sur son projet d’habitation dans le Quartier-Nord
L’immeuble de 10 étages projeté par Habitations Trigone changera passablement le paysage du Quartier-Nord. (Photo : Gracieuseté)

Le projet de construction d’un immeuble de 10 étages des Habitations Trigone dans le Quartier-Nord changera le paysage du secteur, mais n’en suscite pas moins certains doutes à la lumière de certains reportages diffusés au sujet de l’entreprise.

Ce doute est perceptible sur les réseaux sociaux, alors que de nombreux commentaires ont suivi la publication de notre article sur le projet Quartier-Buntin.

Plusieurs en lien avec un reportage diffusé à l’émission La Facture à Radio-Canada, faisant état de nombreux vices de construction répertoriés dans l’immeuble Viva-Cité de Longueuil.

En entrevue en octobre dernier avec nos collègues du Soleil de Châteauguay, Sylvain Lamothe, de la Régie du bâtiment du Québec, faisait état de plusieurs manquements à la loi sur le bâtiment et à de nombreuses plaintes et poursuites concernant les constructions.

L’entreprise doit présentement défendre plusieurs dossiers devant la Régie. Ce à quoi le pdg Patrice St-Pierre indique qu’il sera en mesure de « commenter les résultats des auditions une fois qu’ils seront connus. Cela dit, nous sommes fiers de nos réalisations et notre importante clientèle nous fait confiance depuis 30 ans. Nous avons déjà réalisé plus de 22 000 unités d’habitation au Québec qui satisfont une clientèle fidèle et exigeante. Nos projets ont gagné des prix de distinction et de qualité. »

Le projet qui verra le jour dans le Quartier-Nord est estimé à quelque 60 M$, selon un concept orienté pour les personnes de 55 ans et plus.

« VivaCité offre une variété d’avantages et de services communs, comme des salles de rencontres thématisées (gym, réception, cours de cuisine, réunions familiales, récréatives avec tables de billard et autres jeux) avec un récréologue pour y animer la vie sociale », avance M. St-Pierre.

On y retrouvera diverses unités adaptées aux différents besoins d’habitation. Il est question de 168 unités d’une chambre, 84 unités de deux chambres et 10 maisons de ville. De plus, en coopération avec la Ville, 50 logements à prix abordables seront offerts.

Les travaux de construction pourraient débuter à l’automne et la livraison des unités est prévue dès juillet 2022 ou à l’automne 2022.

La Ville aux aguets

Dans un commentaire publié sur notre page Facebook, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield assure qu’elle entend surveiller de près le développement du projet et ce, par diverses mesures.

Présence d’un inspecteur municipal attitré au projet pour s’assurer que tout se déroule dans les normes; obligation pour Trigone de rester propriétaire au moins cinq ans; entente signée directement avec l’entreprise et non une de ses sous-sociétés.

« Toutes les préoccupations ont été grandement considérées dans l’analyse conduite par la Ville pour ce projet. La question a été abordée de façon très sérieuse », fait-on valoir.

Habitations Trigone construit également des projets semblables à Beauharnois et Châteauguay, pour lesquels ces deux villes n’ont signalé aucun problème particulier.

À Châteauguay, des employés de la Ville effectuent la vérification des plans et font des visites de chantier en vertu d’une entente de délégation de pouvoirs de surveillance de la Régie du bâtiment. Quatre municipalités ont des accords semblables au Québec, comme Dollard-des-Ormeaux, Dorval et Westmount.

À Beauharnois, dans une lettre adressée au maire Bruno Tremblay, Trigone a tenu à exprimer sa version des faits en assurant que les cas soumis dans le reportage de Radio-Canada ont été causés par des circonstances particulières et ont été corrigés correctement dès leur constatation, a fait savoir Stéphanie Leduc-Joseph, porte-parole de la Ville de Beauharnois.

« Nos entreprises sont solides et robustes et ont réussi avec succès dans l’industrie de la construction et de la gestion d’unités d’habitation résidentielles depuis plus de trois décennies, a rappelé le pdg d’Habitations Trigone.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires