Une ferme de Dundee première au Canada pour une 2e année de suite

Par Mario Pitre
Une ferme de Dundee première au Canada pour une 2e année de suite
La famille Estermann : Gabriel, Regula, Rita, Thomas, Myriam et Martin, ainsi que les enfants de Regula et Martin. (Photo : Oswald Merz )

Pour une seconde année consécutive, la Ferme Estermann, de Dundee, termine en tête du palmarès de Lactanet Canada, qui évalue les entreprises laitières les mieux gérées au pays.

Lactanet, dont les bureaux sont situés à Sainte-Anne-de-Bellevue, a publié le 28 janvier la liste des 25 premières positions du palmarès canadien des meilleurs troupeaux, selon l’Indice de performance du troupeau pour 2019. Cette évaluation a été réalisée au niveau national parmi plus de 6500 troupeaux.

« L’Indice de performance du troupeau accorde des points de performance sur six aspects de la gestion du troupeau qui influencent la rentabilité. Il s’agit d’un excellent indicateur de la performance globale d’un troupeau et un outil indispensable pour suivre les progrès d’un troupeau dans le temps », indique l’organisme sur son site web.

Notons que douze des 25 meilleurs indices de performance de troupeau sont détenus par des entreprises du Québec.
La Ferme Estermann se classe première dans la catégorie des troupeaux en stabulation libre. Elle compte 200 vaches en lactation.

Regula Estermann, copropriétaire de la Ferme Estermann avec son frère Martin, a commenté la nouvelle dans le Bulletin des agriculteurs. « Nous sommes heureux et très surpris, dit-elle. C’est certain que la première place a beaucoup d’attention, mais entre les 20 premiers, c’est souvent une question de quelques points, dit-elle. Ça dénote tout de même que la Ferme Estermann fait très bien les choses dans son troupeau de 200 vaches en lactation. Les décisions de gestion sont basées sur la profitabilité, l’importance d’avoir un milieu de travail agréable, le confort des animaux et la qualité du lait. C’est vraiment un tout. »

Les Estermann dirigent cette ferme laitière familiale en compagnie de leurs parents, qui se sont établis à cet endroit en 1997. Ils comptent également sur 4 employés qui contribuent au fonctionnement de l’étable.

En 2009, la Ferme Estermann a entrepris un projet novateur pour la construction d’une nouvelle étable qui permet au bétail d’y circuler librement, en stabulation libre. L’entreprise laitière a depuis remporté plusieurs prix pour la qualité de son lait, notamment au concours Lait’Xcellent de la Fédération des producteurs de lait du Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des