Un rugbyman de Godmanchester revient jouer professionnel à Atlanta

Un rugbyman de Godmanchester revient jouer professionnel à Atlanta
Après la Coupe du monde de rugby au Japon, Matt Heaton de Godmanchester rejoindra la nouvelle formation professionnelle d'Atlanta. (Photo : (Photo - Rugby Canada))

Matt Heaton est le second joueur de rugby canadien à signer une entente dans la Major League Rugby avec la franchise d’Atlanta.

Après six ans au Royaume-Uni, l’athlète natif de Godmanchester revient donc en Amérique du Nord. Il a paraphé une entente avec l’équipe d’expansion Rugby ATL qui amorcera sa première campagne au mois de février.

«Il s’agit d’une très bonne équipe d’entraîneurs et c’est une nouvelle ville; ça représente une nouvelle opporunité pour moi de jouer le sport que j’aime, a-t-il révélé. Je suis excité. C’est bien de voir que le rugby gagne en popularité en Amérique du Nord. Je suis impatient de jouer dans cette ligue. »

Au cours des trois dernières années, le joueur de rugby a eu un rôle régulier dans l’alignement du Darlington Mowden Park. Il a même agit comme capitaine de l’équipe qui évolue en ligue National One, le niveau 3 professionnel au Royaume-Uni.

«J’ai beaucoup appris en évoluant au rugby là-bas, a-t-il confié. Comme joueur, j’ai développé tous les aspects de mon jeu. »

Reconnu pour la qualité de sa forme physique et ses prouesses défensives, Heaton apportera de l’expérience et du leaderhsip à l’équipe d’expansion.

La MLR présente le meilleur rugby en Amérique du Nord. À sa troisième saison, elle comptera 12 équipes professionnelles.

Avec Équipe Canada

Avant de mettre le cap vers Atlanta, Heaton se dirigera au Japon. Il a été sélectionné pour faire partie des 31 joueurs qui représenteront le Canada du 20 septembre au 2 novembre à la coupe du monde de rugby.

L’athlète de 6’1 et 207 livres endosse le gilet unifolié depuis 2016. Il joue à l’arrière et son rôle consiste à multiplier les plaqués pour ouvrir des brèches pour ses coéquipiers.  «C’est toujours un honneur de représenter son pays, reconnaît celui qui a disputé 25 rencontres internationales dans l’uniforme canadien. Je suis aussi fier d’être le seul Québécois de l’équipe à avoir grandi dans le rugby au Québec. »

Le Canada, classé 21e pays au monde sur l’échiquier du rugby, disputera son premier match le 26 septembre contre l’Italie. La Nouvelle-Zélande (2 octobre), l’Afrique du Sud (8 octobre) et la Namibie (23 octobre) seront leurs autres adversaires lors de la phase de groupe. De façon réaliste, le Canada aimerait traverser cette portion de la Coupe du monde avec deux triomphes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des