Sapin du Petit Bonheur : plus de 750 cadeaux pour autant d’enfants défavorisés

Par Yanick Michaud
Sapin du Petit Bonheur : plus de 750 cadeaux pour autant d’enfants défavorisés
L’équipe du Sapin du Petit Bonheur, dont ces bénévoles de l’École de la Baie-Saint-François, s’est dite fière d’annoncer qu’elle a rempli les objectifs de sa 12e édition, une aventure qui a permis d’offrir un cadeau à plus de 750 enfants issus de familles défavorisées et fréquentant les écoles primaires des Commissions scolaires de la région. (Photo : Photo Journal Saint-François - Gracieuseté)

Le Sapin du Petit Bonheur a connu à nouveau le succès et permettra de remettre des cadeaux de Noël à plus de 750 enfants défavorisés de la région.

En vertu de l’incroyable générosité de la communauté régionale, des commerçants ayant accepté de participer, ainsi qu’avec l’aide des lutins de l’école de la Baie-Saint-François et de ses membres, la 12e édition de ce programme annuel obtient un nouveau triomphe.

En novembre, l’aventure du Sapin du Petit Bonheur renouait avec ses activités sur la promenade du Centre commercial de Valleyfield.

Jusqu’à la mi-décembre, la communauté pouvait admirer le Sapin du Petit Bonheur, orné de lumières éteintes et de cartons décoratifs présentant l’âge et le sexe d’un enfant défavorisé. L’arbre de joie s’illumine chaque fois qu’un visiteur offre un cadeau d’une valeur approximative de 20 $ aux élèves identifiés sur lesdites décorations. Pour chaque présent remis, les donateurs ont l’opportunité d’allumer une ampoule dans l’arbre de générosité. Jour après jour, le sapin prend toute sa splendeur et brille tout comme les yeux des enfants à qui la communauté permet un Noël plus enchanteur et imprégné de chaleur!

Un objectif atteint et dépassé

L’organisme à but non lucratif espérait remettre cette année des cadeaux à plus de 750 enfants fréquentant une cinquantaine d’écoles primaires des Commissions scolaires de la Vallée-des-Tisserands, des Trois-Lacs et New Frontiers, a à nouveau rempli son objectif annuel et pourra même voir le retour du projet « Un Noël en plein été » pour 2019.

Le roman pour enfants L’arbre de joie d’Alain Bergeron sert d’inspiration et de motivation à cette aventure. Le Sapin du Petit Bonheur sollicite ainsi la générosité des consommateurs et des partenaires socioéconomiques de la région afin de rendre plus magique et festoyant le Noël de ces jeunes.

Cette année encore, une vingtaine de commerçants de la région ont également accueilli un mini-sapin dans leur établissement, afin de collaborer à la cueillette de générosité et de faire toute la différence pour le Noël d’un enfant!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des