Offensive de recrutement au CISSSMO

Par Yanick Michaud
Offensive de recrutement au CISSSMO
Les besoins sont grands dans tous les corps de métier au CISSSMO et la campagne de recrutement est lancée. (Photo : Gracieuseté - CISSSMO)

Les besoins sont criants en santé et le CISSSMO lance une campagne de recrutement afin d’embaucher le plus de personnel possible. Rapidement.

« C’est notre plus grosse offensive depuis avril 2015. Au cours des quatre prochaines semaines, nous allons chercher de nouveaux employés. Nous voulons le plus de monde possible, le plus vite possible. Chaque personne compte », lance Jean-Philippe Ferland, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques au CISSSMO.

De l’infirmière au nutritionniste en passant par les travailleurs sociaux, éducateurs, psychoéducateurs, ergothérapeutes, orthophonistes ou techniciens en éducation spécialisée, de nombreux postes sont offerts. « Pas seulement des gens qui ont des diplômes ou des formations. Nous avons 900 opportunités. À temps complet, partiel, des postes temporaires. Il y en a pour tous. Et s’il y a des étudiants, on va les prendre », explique Jean-Philippe Ferland.

Une urgence d’agir

La pression est vive sur les employés présentement en poste. Particulièrement pour les infirmières et les infirmières auxiliaires. « Nous avons des besoins dans les centres hospitaliers de Valleyfield, Châteauguay et Ormstown. Mais il y a aussi dans le domaine de la vaccination. On aura un blitz jusqu’à l’automne. En plus, nous offrons de bons salaires et de bonnes conditions », plaide le directeur des ressources humaines.

Il y a aussi l’arrivée prochaine de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges qui entre dans l’équation. « Il y aura 404 lits. Un projet de 1,7 G$. La construction se fait de 2022 à 2026 et l’ouverture est prévue en 2026 ou 2027. Nous aurons besoin de beaucoup de personnel », lance-t-il.

Recruter les jeunes

En ce sens, la campagne de recrutement vise aussi les jeunes. Même à partir du secondaire 3. On veut sensibiliser les jeunes de 14 à 18 ans, à la variété d’emplois offerts dans le réseau de la santé et des services sociaux. L’objectif est de piquer leur curiosité par le biais d’un quiz-révélation sur le site Internet. Ils se verront attribuer des emplois correspondant à leur personnalité, les orientant ainsi vers un choix de carrière en santé. « Quand ils termineront leurs études vers 2027, ils pourront accéder directement au marché du travail. Dans un environnement de complicité. Mais surtout dans la région. À proximité », dévoile Jean-Philippe Ferland qui parle d’une équipe dédiée. « Les gens sont dédiés à leur travail. On retrouve de la solidarité. Nous traversons une période difficile, mais nous sommes fiers d’eux. Leur travail est extraordinaire. »

Les candidats sont invités à postuler sur la nouvelle page Web, réservée au recrutement au travaillons-ensemble.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Besoin urgent de pharmaciens en établissements de santé - Le Soleil de Châteauguay
6 jours

[…] insiste cependant pour mentionner que la campagne de recrutement du CISSSMO doit permettre de trouver de la relève. […]