Lien cyclable plus sécuritaire aux Cèdres

Par Yanick Michaud
Lien cyclable plus sécuritaire aux Cèdres
Raymond Larouche, maire des Cèdres et Marie-France Barrette de chez Hydro-Québec se sont réjouis de l'installation de ce lien cyclable plus sécuritaire. (Photo : Yanick Michaud)

Les secteurs résidentiels du Haut-Chamberry et Lucerne aux Cèdres sont maintenant liés par un lien cyclable beaucoup plus sécuritaire.

« Il y a plusieurs cyclistes et marcheurs qui utilisent ce lien chaque jour. Il permet en plus de rejoindre en toute sécurité la piste cyclable déjà existante », note le maire des Cèdres, Raymond Larouche, enchanté de l’aménagement de ce tronçon plus sécuritaire.

Le premier citoyen a procédé à l’inauguration officielle du prolongement jeudi, en dévoilant le partenariat avec Hydro-Québec. Il s’agit effectivement d’un projet financé par le Programme de mise en valeur intégrée d’Hydro-Québec. La société a rendu les travaux possibles en injectant 105 000 $ au projet. La municipalité des Cèdres a investi 32 000 $ pour compléter le plan financier.

Une belle collaboration

Marie-France Barrette est conseillère en relations avec le milieu chez Hydro-Québec. « La collaboration entre nous et les Cèdres date depuis longtemps. La centrale a maintenant 106 ans. Mais c’est le projet de ligne à 120 kV Langlois-Vaudreuil-Soulanges qui est derrière ça. Il vise à répondre à la forte croissance de la demande en électricité de la région. Il représente également une occasion pour nous de collaborer à l’amélioration du cadre de vie de la collectivité d’accueil de cette nouvelle installation de transport d’électricité », explique-t-elle.

Lien cyclable Cèdres Hydro
Des plaques soulignant le partenariat avec Hydro-Québec sont installées aux extrémités du tronçon cyclable. (Photo Yanick Michaud)

Quant à la députée de Soulanges, Maryline Picard, elle se réjouit de cet ajout. « C’est une excellente nouvelle pour la région et pour tous les cyclistes de la circonscription. Cette piste cyclable s’ajoute aux dizaines d’autres qui font de Soulanges un endroit de choix pour pratiquer le vélo », plaide la politicienne.

Raymond Larouche a complété en mentionnant l’attrait particulier des secteurs résidentiels aux extrémités de ce nouveau lien. « Un fabuleux développement. Pour le Haut-Chamberry par exemple, nous parlons de la possibilité de compléter bientôt la sixième phase. Il y a beaucoup de gens. Et ils pourront profiter de ces installations en toute sécurité », conclut-il.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des