Le National retrouve sa place à l’aréna Salaberry

Par Denis Bourbonnais
Le National retrouve sa place à l’aréna Salaberry
Parmi les invités, il y avait le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, dont le père Sylvain a évolué comme défenseur avec le National. Ils sont entourés sur la photo de Louis Masse, Pierre Rochefort et Réjean «Pitoune» Fortier. (Photo : (Photo: Journal Saint-François – Pierre Langevin) )

HOCKEY JUNIOR.  Le National de Valleyfield a retrouvé la place qui lui revient à l’aréna Salaberry lors d’une soirée «Vintage» organisée par les Braves juniors et les Forts de Chambly, jeudi soir.

Le chandail vert, or et blanc qui a été porté par des centaines de hockeyeurs dans les années ’70 à l’époque de la Ligue Junior B du Richelieu aura une place permanente dans les hauteurs de l’entrée principale de l’aréna Salaberry, au côté de Hector «Toe» Blake et des Braves de Valleyfield, anciens et actuels.

L’événement a permis à près de 70 ex-porte-couleurs du National de ressasser de précieux souvenirs remontant aux années où ils faisaient salle comble tous les jeudis soirs à l’aréna Salaberry. Plusieurs anciens hockeyeurs et membres de l’organisation du National ne s’étaient pas revus depuis leur passage au sein de la formation campivallensienne. La rivalité avec les Forts de Chambly, qui étaient représentés par 3 anciens membres de l’équipe, a été évoquée à maintes reprises dans les conversations.

Cette soirée de retrouvailles passera à l’histoire et permettra de rappeler à tout jamais les 11 saisons de hockey mémorable que les joueurs du National ont procuré aux amateurs de Salaberry-de-Valleyfield et de la région. Il n’en fallait pas plus pour que Pat St-Onge, un ancien de l’organisation, relance l’idée d’un Temple de la renommée du sport dans la ville campivallensienne.

Le National des années 1976 à 1979 ont eu du succès, notamment grâce à Michel Jolicoeur, Claude Roussin, Serge Blanchette et Robert Daoust. (Photo: Pierre Langevin)
Des hockeyeurs de la première heure au sein du National, André Miron, Robert Larocque, Réjean «Pitoute» Fortier, Jean Dahmé, Roger Desforges et Mario Poirier. (Photo: Pierre Langevin)
Des photos de l’histoire du National ont été projetés sur les murs de l’entrée principale de l’aréna Salaberry, où un chandail de l’équipe sera exhibé en permanence. (Photo: Pierre Langevin)
L’ex-journaliste et dirigeant du National, Michel Jolicoeur a fait la présentation des anciens joueurs qui ont été invités sur la patinoire. (Photo: Pierre Langevin)
Robert Daoust a dirigé le National de Valleyfield pendant 5 ans au poste d’entraîneur-chef. (Photo: Pierre Langevin)
Anciens joueurs et dirigeants du National de Valleyfield, accompagnés par des ex-membres et dirigeants actuels des Forts de Chambly, ont posé pour la postérité.
(Photo: Pierre Langevin)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des