Le jeu de puissance des Braves se retrouve à Gatineau

Le jeu de puissance des Braves se retrouve à Gatineau

Le gardien Samuel D. Richard a stoppé 35 rondelles dans la défaite jeudi.

Crédit photo : (Photo: Journal Saint-François – Pierre Langevin)

HOCKEY JUNIOR.  Nicolas Desgroseillers a récolté 5 points et le gardien Samuel D. Richard a réalisé 45 arrêts dans une victoire des Braves de Valleyfield par la marque de 6-2 sur les Flames de Gatineau, dimanche après-midi au Centre sportif de Buckingham.

Ayant subi la défaite à 8 de leurs 10 matchs précédents, les troupiers de l’entraîneur-chef David Rochon ont secoué leur torpeur en misant sur leur jeu de puissance qui avait été réduit au silence à leurs deux dernières sorties. Après avoir été blanchis en 16 tentatives dans les deux revers contre Gatineau (4-2) et Longueuil (4-1), les Braves ont retrouvé leur touche sur l’attaque massive avec une production de «3 en 9» dans cet autre affrontement contre les Flames.

Jacob Lapierre (30e) a montré le chemin en secouant les cordages à 1:46 de la période initiale avec l’avantage d’un homme, aidé de Nicolas Desgroseilliers et du capitaine Samuel Richard. Les Flames ont nivelé les chances sur le filet de Mathieu Cloutier (22e) mais les Braves ont repris les devants pour de bon. Etienne Caron (22e) et Nicolas Desgroseilliers (20e), ce dernier en infériorité numérique, ont permis aux Campivallensiens de rentrer au vestiaire avec une priorité de 3-1.

Les Braves ont creusé l’écart à 3 buts sur l’attaque à cinq grâce au 2e filet d’Étienne Caron (23e) dans la rencontre à 6:33 du second engagement avec la complicité de Nicolas Desgroseilliers et Jacob Lapierre. Le jeu de puissance a encore frappé moins de 4 minutes plus tard lorsque Benjamin Gagnon a compté son 2e de la campagne, bien alimenté par Jacob Lapierre et Nicolas Desgroseilliers. Mathieu Cloutier (23e) a surpris les Braves en désavantage numérique à 12:12 et c’est par un score de 5-2 que le 2e tiers a pris fin.

La formation campivallensienne a ajouté à son avance au début du 3e vingt lorsque Justin Lazure a réussi son 5e filet de la saison au moment où les Braves se défendaient à 5 contre 4. Samuel Ianniciello et Samuel Meloche ont préparé la table pour ce but qui a été le dernier à noircir la feuille de pointage.

Nicolas Desgroseilliers a dirigé l’attaque des Braves avec une récolte de 5 points à Gatineau. (Crédit photo : (Photo: Journal Saint-François – Pierre Langevin) )

Même si les Braves ont pu débloquer au plan offensif, ils doivent une fière chandelle à leur gardien Samuel D. Richard qui a bloqué 45 des 47 rondelles dirigées vers lui, dont 22 en 3e période. Le portier des Flames, Sean Julien a pour sa part été déjoué à 6 reprises sur un total de 42 lancers et il a reçu 18 tirs au 2e engagement. Pendant que les Braves étaient plus efficaces en supériorité numérique, les Gatinois ont été tenus en échec (0 en 8) avec un joueur en plus.

Le défenseur Samuel Richard a jeté les gants face à Connor Romain et les officiels ont jugé qu’il a été l’instigateur de la bataille. L’attaquant Derek Dicaire a purgé un 2e match de suspension à la suite de la mise en échec par derrière qui a signifié son expulsion, jeudi soir lors de la visite de Gatineau à l’aréna Salaberry. Dimanche, ce fut au tour des Flames d’écoper alors que l’agitateur Alexis Bertrand ainsi que ses coéquipiers Daniel Tremblay et William Grenier ont tous été sanctionnés pour une partie en raison de leurs agissements sur la patinoire au 3e tiers.

Défaite à Longueuil

Vendredi soir à Longueuil, les Braves se sont retrouvés en déficit, 3-0, après une période et ils ont baissé pavillon au compte de 4-1 face au Collège Français. Samuel Ianniciello (13e) a été l’unique marqueur chez les perdants, Justin Lazure et Miguel Deblois ayant obtenu les passes.

Étant maintenant à 3 matchs sous la barre de .500 (19-22-3), les Braves sont à Saint-Jérôme pour se mesurer aux Panthères, mercredi soir, et ils accueilleront le Révolution du Lac Saint-Louis, jeudi (19h30) à l’aréna Salaberry.

Commenter cet article

avatar