Automobile
Coin-conseils

Êtes-vous la seule personne qui êtes maître de votre véhicule

mercredi le 23 mars 2022
Modifié à
Par Benoit Charette

autoben@videotron.ca

Nous vivons à l’ère de l’électronique. Lorsqu’un sujet vous intéresse sur le web, vous avez automatiquement de la publicité à ce sujet sur vos réseaux sociaux dans les 5 minutes qui suivent.  Les voitures seront bientôt comme l’internet, une vaste toile d’information qui saura tout sur vous. En ce moment, 50 % des nouveaux véhicules sont connectés et ce pourcentage va augmenter à 95 % en 2030, aussi bien dire presque tous les véhicules.

On peut vous suivre à la trace

Il est très facile de localiser en ligne ou via une application n’importe laquelle voiture connectée. Pire encore, les anciens propriétaires peuvent encore contrôler les véhicules qu'ils ont vendus s'ils n'ont pas désinstallé l'application sur leur téléphone. Cela pose un réel problème de confidentialité lorsque les anciens propriétaires oublient de supprimer les applications de leur téléphone après la vente et croyez-moi cela arrive très souvent. Avec l’électronique qui débarque en masse dans le monde automobile, il semble que les avancées rapides ont laissé en plan les éléments de protection qui devraient aussi faire parti de la stratégie.

Une menace pour la vie privée

C’est bien pratique une voiture qui se contrôle via une application, mais c’est aussi un risque, car il peut être très facile de localiser et même de contrôler certains véhicules sans le consentement de leur propriétaire. Si les données de l’ancien propriétaire sont encore dans la voiture, il peut verrouiller et de déverrouiller les portes, ainsi que de démarrer le moteur à distance. Comme beaucoup de ces applications offrent une fonction de localisation, cela signifie que toute personne ayant accès à l'application peut trouver le véhicule, déverrouiller ses portes et démarrer son moteur.

Il y a aussi le piratage

Non seulement les anciens propriétaires ont accès au véhicule, mais les personnes malveillantes aussi. Le vol électronique fonctionne sur le même principe et est devenu très à la mode. La fonction de localisation peut permettre à des inconnus de savoir où vivent les propriétaires, où ils travaillent, quand ils sont absents de leur domicile et même où leurs enfants vont à l'école.

Il faudrait révoquer l’accès aux applications lorsque la voiture change de main

Le plus gros problème avec ces systèmes est que l'accès à l'application n'est pas révoqué lorsque le véhicule est vendu, ce qui signifie que si un ancien propriétaire n'a pas désinstallé l'application de son appareil, il a toujours le contrôle total du véhicule, qui est maintenant conduit par une nouvelle personne. Pire encore, ces fonctions fonctionnent via une connexion Internet, ce qui signifie qu'elles peuvent être utilisées de n'importe où dans le monde.

Un cas concret

Radio-Canada a illustré ce problème lorsque l'ancien propriétaire d'un Cadillac Escalade 2017 les a contactés. Le Québécois avait oublié de supprimer l'application de son téléphone après avoir vendu le véhicule, et il s'est ensuite rendu compte qu'il pouvait encore contrôler son ancien véhicule, qui avait depuis été vendu à une famille de Saint-Louis, dans le Missouri, à plus de 2 000 kilomètres de là. Les propriétaires actuels ont été très choqués lorsque l'équipe de journalistes, avec l'aide de l'ancien propriétaire, a démarré à distance le moteur de leur SUV depuis le Canada.

Émettre des lois rapidement

General Motors, et d'autres constructeurs automobiles affirment que la désinstallation de ces applications relève de la responsabilité de l'ancien propriétaire et que cela est indiqué dans les conditions d'utilisation de l'application. Encore faut-il que les propriétaires y songent. Trop souvent, les nouveaux propriétaires ne sont pas au courant et n'ont aucune idée qu'ils sont surveillés par des personnes qu'ils ne connaissent pas et qui pourraient avoir des intentions malveillantes.

Désactiver tous les véhicules d’occasions

Pour éviter que cela ne se produise, les acheteurs de véhicules connectés d'occasion doivent toujours contacter le fournisseur de services de l'application afin que le compte de l'ancien propriétaire soit désactivé et remplacé par le leur, car les concessionnaires ne le font pas souvent.

 

Avec des renseignements de Motor Illustrated

 

Le texte Êtes-vous la seule personne qui êtes maître de votre véhicule provient de L'annuel de l'automobile - Actualité automobile