Cinq chefs d’accusation en lien avec l’incendie de la rue Saint-Lambert

Par Mario Pitre
Cinq chefs d’accusation en lien avec l’incendie de la rue Saint-Lambert
(Photo : Archives)

Les deux personnes arrêtées par la Sûreté du Québec en lien avec un incendie survenu dimanche, dans un duplex de la rue Saint-Lambert, font face à 5 chefs d’accusation relativement à cet événement.

Il s’agit de Tommy Chiasson, 38 ans et de Julie David, 39 ans. Ceux-ci ont comparu lundi devant le juge Bertrand St-Arnaud au palais de justice de Valleyfield. Ils font face à 5 chefs d’accusation, notamment d’incendie criminel ayant causé des dommages à un immeuble, de possession de matériel incendiaire et de production de cannabis.

Le procureur de la poursuite, Me Pierre-Olivier Gagnon, s’est opposé à leur remise en liberté et les deux suspects devaient revenir au tribunal mardi pour la suite des procédures.

Alerte générale

L’alerte a été donnée vers 12h15 dimanche au Service de sécurité-incendie de Salaberry-de-Valleyfield, dont tous les effectifs ont été dépêchés sur les lieux afin de circonscrire le brasier.

Le feu aurait pris naissance dans le logement situé à l’étage de l’immeuble et l’édifice a subi de lourds dommages causés par l’eau et la fumée. Une personne a subi de légères blessures et a été traitée par les ambulanciers présents sur les lieux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires