Brandon Kennedy intraitable à Long Sault

Par Denis Bourbonnais
Brandon Kennedy intraitable à Long Sault
La recrue Andrew Tate en a mis plein la vue à la foule aux commandes du «Fat Chance Too» GP-101 de Randy English.

Brandon Kennedy est demeuré le maître de la classe Grand Prix alors qu’il a enlevé les honneurs de la finale aux Régates de Long Sault (Ontario) devant plus de 5000 spectateurs réunis sur le magnifique site de la baie de Mille Roches.

Le champion défendant du circuit de l’Association canadienne américaine d’hydroplanes a profité d’une perte de contrôle du «Steeler» GP-777 de Bert Henderson dans l’épreuve ultime pour remporter sa 2e victoire de la saison à bord du «Team H8 EMS» GP-25. Il s’agit d’un 4e triomphe de suite pour le pilote de Bear (Delaware), incluant les courses gagnantes à Tonawanda  (N.Y.) et Beauharnois l’an dernier.

Bert Henderson a occupé le corridor intérieur au départ de la finale après avoir été sans bavure (3 en 3) dans les qualifications. Brendan Kennedy était positionné dans le 2e couloir et les deux grands rivaux se sont retrouvés côte à côte à la sortie du crucial premier virage. Le «Team H8 EMS» et le «Steeler» ont été collés ponton à ponton jusqu’à la dernière bouée du 2e tournant. Bert Henderson a alors donné un coup de volant de trop et son bolide a bifurqué à l’intérieur du parcours, s’arrêtant momentanément.

Kennedy n’a jamais été menacé par la suite et il a bouclé les 4 tours en 2:14,58. Toutefois, il s’en est fallu de peu pour que l’éventuel vainqueur ne puisse jamais prolonger sa séquence victorieuse. Les amateurs ont attendu longtemps avant que le GP-25 se mette en marche quand le bolide est resté immobilisé au moment de quitter les puits situés à l’extrémité Ouest du parcours. Il n’y avait plus de 2 minutes et 24 secondes à écouler avant le départ lorsque Kennedy a finalement pu démarrer son engin.

«Le carburant (fuel) a pris beaucoup de temps à monter au moteur. J’ai finalement réussi à partir», a-t-il commenté. 25 secondes de plus et c’en était fait de ses chances de remporter la palme car son bateau devait être engagé sur le parcours à 2 minutes du départ. «C’est un règlement que j’avais oublié», a admis Brandon Kennedy.

Martin Rochon a bénéficié de la mésaventure de Bert Henderson pour grimper sur la seconde marche du podium. Une 2e position que le pilote des Coteaux n’a pas volé, lui qui a été le plus rapide aux commandes du «Coppertone Sport» GP-77 au cours de la journée de samedi avec un chrono de 2:11,27. Le gagnant de la qualification 2A s’est avéré le 2e plus rapide du week-end derrière Brandon Kennedy (2 :10,13).

Bert Henderson a écopé d’une pénalité pour ne pas avoir refait le tour de toutes les bouées et Mathieu Daoust a sauté sur l’occasion pour s’assurer de la 3e place dans le «Meubles Lalonde» GP-9. Thomas Pakradooni a sauté le départ au volant du «Rolling Thunder» GP-88 et il a dû se contenter du 4e rang devant Bert Henderson et Ken Brodie, qui a été sanctionné pour s’être élancé dans le mauvais corridor. Le pilote de Grand Island (N.Y.) avait qualifié le «GP-50» en gagnant la finale consolation.

La recrue Andrew Tate s’est révélé le coup de cœur de nombreux amateurs, notamment grâce à une victoire électrisante dans le groupe 3B. Même s’il a dû prendre le départ à l’extérieur dans le «GP-101» de Randy English, le fils de Mark Tate a devancé Tom Pakradooni à la dernière fraction de seconde. Dans l’épreuve consolation, le jeune coureur était aux trousses de Ken Brodie quand la pression d’huile de son moteur a chuté drastiquement.

Ghislain Marcoux et Marc Théorêt n’ont pu prendre aucun départ dans le «El Diablo» GP-44 en raison de diverses défaillances.

Finale Grand Prix à Long Sault

         Brandon Kennedy  GP-25   Team H8 EMS        2:14,58

         Martin Rochon        GP-77    Coppertone          2:21,38

         Mathieu Daoust      GP-9   Meubles Lalonde      2:52,62

         Tom Pakradooni     GP-88    Rolling Thunder        P1

          Bert Henderson   GP-777    Steeler                    P7

          Ken Brodie            GP-50       Intensity              P10

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des