Bobby King pilote de l’année et Mickael Leboeuf recrue par excellence

Par Denis Bourbonnais
Bobby King pilote de l’année et Mickael Leboeuf recrue par excellence
La recrue de l'année 2019, Mickael Leboeuf a été félicité par Richard Runne, de la compagnie Jesel, au Gala des Champions de la HRL. (Photo: HRL- Marc-André Rhéaume)

ÉVÉNEMENT.  Comme le veut la tradition depuis près d’une dizaine d’années, le Gala des Champions 2020 de la Ligue de Régates d’Hydroplanes a pleinement assouvi l’appétit des convives réunis au Salon Empire de l’Hôtel Plaza Valleyfield, samedi soir.

Près de 400 personnes ont célébré l’excellence des pilotes et membres des équipes de la HRL lors d’un événement où l’humour était au rendez-vous sous la férule des animateurs Dominic Roy et Steve Armstrong.

C’était l’occasion d’honorer les compétiteurs et équipiers qui se sont distingués en 2019 sur les parcours du circuit motonautique, dont les champions de la dernière saison dans les classes Grand Prix (Jimmy King, Steeler GP-777), Hydro 350 (Dylan Runne, Pleasure Seeker H-12), Formule 2500 (Bobby King, Tenacity F-92), 2,5 litres (Richard Wilhelm, Power Shots S-404) et Jersey Speed Skiff (Tom Pakradooni, Rolling Thunder JS-7).

Les récipiendaires des honneurs individuels ont été dévoilés et un jeune coureur de Saint-Zotique a eu droit à son jour de gloire. Mickael Leboeuf, pilote de 3e génération qui suit les traces de son père Jean-Guy et de son grand-père Jules, a été proclamé recrue de l’année après avoir offert des performances constantes au volant du «Zoomerang/Canadian Tire» H-155 en Hydro 350. Les deux autres nominés étaient des conducteurs de la région, Érick Allard (H-4) et Mathis-Gabriel Chiasson (S-16).

Bobby King, champion de la Formule 2500, a été élu pilote de l’année en présence de Jonathan Thompson, président de « Reliable Diamond Tools », nouveau commanditaire de la HRL. (Photo: HRL – Marc-André Rhéaume).

Bobby King a remporté la palme en tant que pilote de l’année grâce à une saison remarquable aux commandes du «Tenacity» F-92 en Formule 2500. Le pilote du Michigan a été préféré à Dylan Runne (H-12) et Donny Allen (H-14).

Paul Barber (H-52) s’est adjugé le titre de pilote le plus amélioré devant Ryan Slate (S-49), Alex Tremblay (S-29), Donny Allen (H-14) et Eric McKenna (H-999). Dans la catégorie équipier de l’année, Jim Kaddatz (F-519) et George Kennedy (GP-25) se partagent le prix, les autres nominés étant Mike Weber (GP-79), Martha Atkins (JS-7) et Alfred Thompson (F-92).

Dylan Runne, champion de la classe Hydro 350, a également a été honoré pour le meilleur début dans une classe supérieure. Il apparaît en compagnie de Kent Henderson et Nicolas Rousse, qui complètent le podium de saison en H-350. (Photo: HRL – Marc-André Rhéaume)

Le meilleur début dans une classe supérieure appartient à Dylan Runne (H-12) qui a été élu face à Doug Rapp (GP-79) et Frédéric Couturier (F-313) alors que l’équipe de l’année est celle du «Bad Influence» GP-79 de classe Grand Prix qui l’a emporté devant les écuries «Pleasure Seeker» GP-12, «Pennzoil» H-300, «Team H8 Cancer» GP-25 et «Tenacity» F-92.

Un hommage spécial a été rendu à Mathieu Daoust en présence des membres de sa famille. Le commissaire de la HRL, Didier-Bernard Séguin a annoncé que le numéro 9 est retiré à tout jamais, toute classe confondue, et que le prix attribué aux champions de la classe Grand Prix portera désormais le nom de Trophée Mathieu-Daoust.

La Ligue de Régates d’Hydroplanes a par ailleurs conclu une entente de commandite majeure avec l’entreprise américaine « Reliable Diamond Tools » et son président, Jonathan Thompson, qui apportera son soutien financier pour un fonds de points dans chacune des classes.

Le champion de la classe Grand Prix, Jimmy King est entouré de Brandon Kennedy (2e), Douglas Rapp (3e) et Jessica Stafford, épouse Mathieu Daoust. (Photo: HRL)
Le titre d’équipe de l’année a été décerné au « Bad Influence » GP-79 propriété de Michael Grendell. (Photo: HRL)
Les membres de l’écurie « Steeler » GP-777 sont montés sur la scène pour célébrer leur championnat dans la classe Grand Prix. (Photo: HRL)
Jim Kaddatz et George Kennedy ont partagé les honneurs en tant qu’équipier de l’année, en présence de Patrick Haworth, représentant de HRL.
Un hommage spécial a été rendu à Mathieu Daoust et son numéro 9 a été retiré dans toutes les classes de la Ligue de Régates d’Hydroplanes. (Photo: HRL)

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des