communaute
Actualités
culture

« Donnez, les besoins sont criants », rappelle la porte-parole Geneviève Schmidt

lundi le 29 novembre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 29 novembre 2021
Par Mario Pitre

Geneviève Schmidt est l’une des porte-parole de la Guignolée des médias cette année. (Photo Guignolée des médias)

La Guignolée des médias se transporte dans la rue ce jeudi 2 décembre et se poursuit ensuite jusqu’au 31 décembre. La comédienne Geneviève Schmidt est l’une des porte-parole de l’événement et enjoint la population à donner généreusement.

« Les besoins sont criants, tant à Montréal que dans le Suroît. Chacun peut donner selon ses moyens mais il demeure que chaque don procure une grande différence. On pense aux cadeaux qu’on donne à nos enfants, mais il est important de penser aux gens dans le besoin », estime la comédienne originaire de Vaudreuil-Dorion. 

Celle-ci se dit chanceuse d’avoir été choisie parmi les porte-parole de cette année. « Je suis contente de voir que ma notoriété peut servir à quelque chose et changer la donne, dit-elle. Avec la pandémie, puis l’inflation qui augmente, plusieurs familles ont vu leur pouvoir d’achat diminuer, même des gens qui sont en emploi. » 

Ce jeudi 2 décembre

Ce jeudi 2 décembre, plus de 300 bénévoles, des citoyens des organismes communautaires et du milieu des affaires seront au poste pour recueillir les dons dans 12 sites de collectes situés dans les 3 MRC desservies. Geneviève Schmidt ne savait toujours pas si elle serait au poste dans la région ou quelque part à Montréal pour solliciter les gens.

La Guignolée des médias sera présente dans les villes de Vaudreuil-Dorion, Pincourt, Coteau-du-Lac, Valleyfield, Huntingdon et Beauharnois.

À Salaberry-de-Valleyfield, les points de collecte seront bien visibles dans les 5 sites implantés aux intersections Alexandre-Danis, Dufferin-Du Centenaire, Chemin Larocque-Sainte-Marie, Des Érables-Trudeau, de même qu’au Walmart. 

L’objectif fixé est de 150 000$, somme qui permettra à Moisson Sud-Ouest de desservir les personnes vulnérables, à l’année.

Quelques statistiques : Moisson Sud-Ouest c’est… 

-2200 kg de denrées triées et redistribuées par jour dans l’entrepôt de Beauharnois
-8323 personnes aidées en moyenne par mois, par le biais de 82 organismes accrédités.
-30$ de don permet de nourrir une famille de 4 par semaine
-Un entrepôt de denrées, trop petit pour desservir les 82 organismes accrédités

Les dons sont acceptés dans les pharmacies Jean Coutu, chez Maxi et Provigo. Les dons en ligne sont aussi acceptés au www.moissonsudouest.org. Avec la nouvelle plateforme, les donateurs recevront leur reçu de don immédiatement par courriel.

Rappelons que dans la région, le Comité médias impliquée dans la Guignolée comprend Max 103, Cogeco-Nous TV, Gravité média-Journal St-François, de même que Viva Média.

Geneviève Schmidt termine les enregistrements de la saison 3 de la série satyrique Maison bleue jusqu'à la mi-décembre. Elle travaille également sur la nouvelle web-série Je ne suis pas un robot qui sera présentée à Télé-Québec. Cette série humoristique met la lumière sur les modérateurs embauchés par Facebook pour surveiller ce qui est publié sur le réseau. Une série « délirante, dérangeante et drôle », selon Geneviève Schmidt. (Photo Wikipédia- Léa-Kim Châteauneuf)