Une île aux trésors de moins en moins cachés

Par Valérie Lessard
Une île aux trésors de moins en moins cachés

Pendant des décennies, l’île Saint-Bernard à Châteauguay a été méconnue du public puisqu’une grande partie appartenait à une congrégation religieuse. Aujourd’hui ce sont plus de 250 000 personnes qui foulent le site annuellement pour y profiter de la nature et de la culture. 

Les activités possibles sont diverses sur l’île Saint-Bernard. On peut y pique-niquer avec vue sur le lac Saint-Louis et la rivière Châteauguay; faire un retour dans le temps en se promenant sur le tertre de l’île où se trouvent un verger biologique, un ancien moulin à vent et le cimetière des Sœurs grises qui ont habité dans le Manoir d’Youville pendant des années. Ce bâtiment est désormais un Centre de villégiature qui propose 115 chambres.

On peut également casser la croûte au Café de l’île ou encore au Bistro la Traite qui favorise les produits locaux dans ses menus.

Précieuses faune et flore

L’île Saint-Bernard abrite aussi le refuge Marguerite-D’Youville. Il s’agit d’un milieu protégé qui représente 93 % de l’île où se côtoient une faune et une flore diversifiée. Les randonneurs, amateurs de photographie et d’ornithologie peuvent profiter des huit kilomètres de sentiers en payant un droit d’accès de 5,22 $ plus taxes pour un adulte et de 3,70 $ plus taxes pour un enfant de 3 à 12 ans.

Nouveauté cette année, les intéressés pourront participer à une croisière sur le fleuve Saint-Laurent en compagnie d’un guide naturaliste dont le départ se fera au quai de l’île Saint-Bernard les jeudis et vendredis. Les informations et tarifs sont sur le web : www.ilesaintbernard.com.

Mesures COVID-19

Certaines mesures ont récemment été mises sur place en raison des exigences sanitaires imposées par la pandémie de la COVID-19. Des patrouilleurs veillent en permanence au respect des consignes et ainsi qu’à la protection du territoire. Héritage Saint-Bernard, l’organisme qui gère le site, recommande aussi le port du masque, d’apporter son propre désinfectant pour les mains et une bouteille d’eau.

L’île Saint-Bernard est très prisée des visiteurs les fins de semaine et le stationnement y est limité sur le site. Héritage Saint-Bernard invite ceux qui le peuvent à s’y rendre en vélo ou d’essayer d’en profiter également les jours de semaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires