Un toit pour prolonger la saison de patinage

Par Yanick Michaud
Un toit pour prolonger la saison de patinage
Les travaux visant à doter d'un toit permanent la patinoire de Saint-Zotique vont bon train. (Photo : Pierre Masse)

La patinoire réfrigérée de Saint-Zotique sera dotée d’une toiture permanente afin de pouvoir prolonger la saison annuellement.

« C’est effectivement pour protéger la glace des intempéries. Prolonger la saison devient ainsi plus aisé. Ça protège la glace, et nous espérons dans les prochaines années, dépendant des températures, permettre aux gens d’y patiner de la mi-novembre à la fin mars », explique Isabelle Dalcourt, directrice par intérim du développement des loisirs à Saint-Zotique.

Cette année, les travaux devraient se terminer d’ici quelques semaines. « On pense entre les 23 et 25 novembre. La structure est déjà montée en grande partie. Il ne reste qu’à terminer. Ensuite, nous pourrons patiner », dit-elle au sujet de la toiture amorcée en octobre.

Des travaux prévus

La patinoire extérieure réfrigérée a été inaugurée en 2014 à Saint-Zotique. La toiture était attendue par plusieurs. « Les travaux sont prévus depuis longtemps. Nous avions reçu des subventions pour l’agrandissement qui s’est fait en plusieurs phases. C’est une année particulière et nous ne pourrons l’inaugurer comme nous l’aurions voulu. Mais au moins, ce sera fait », indique la directrice.

Elle explique du même coup que les patineurs devront suivre les règles afin de glisser sur la surface glacée cet hiver. « Nous offrons aux gens de sortir et de bouger. Mais nous ne donnerons pas l’accès à la roulotte pour mettre les patins. Les gens devront le faire à partir de leur véhicule ou sur des bancs extérieurs que nous mettrons en place », avance Isabelle Dalcourt.

Saison satisfaisante à la plage

D’une saison à une autre, celle qui voyait au bon déroulement des activités à la plage de Saint-Zotique cet été s’est dite satisfaite. En dépit du contexte.

« Ça a très bien été malgré tout. En comptant tout le tourisme, les camps d’été, nos 80 employés, nous n’avons déploré aucun cas de COVID. Avec une capacité restreinte, des indications claires et précises, la billetterie en ligne installée en trois jours, nous nous sommes adaptés. Et ça a même permis de mettre en place certaines manières de faire que nous allons conserver », avoue-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires