Un questionnement sur l’avenir de l’Église

Un questionnement sur l’avenir de l’Église

Les responsables de la région pastorale de Valleyfield désirent en faire savoir plus aux paroissiens sur leurs églises, leur cathédrale.

Crédit photo : Archives

La région pastorale de Valleyfield s’est fraîchement questionnée sur l’avenir de l’Église.  

« Nous avons récemment soumis un sondage dans nos paroisses sur l’avenir de l’Église, de nos églises. Vers où on va? Que pensez-vous de l’Église? Et nous avons reçu au-delà de 4000 réponses. C’est beaucoup. Nous en avons été surpris et bien évidemment, ravis. Mais c’était tout un travail de compilation qui attendait le comité spécialement formé pour la question », dit l’abbé Normand Bergeron curé de la paroisse Sainte-Cécile.

Ainsi, en deux phases, les responsables doivent rencontrer les districts francophones et anglophones, avant d’ultimement procéder à une rencontre diocésaine.

Ainsi, les paroissiens des cinq églises et quatre paroisses du grand Valleyfield sont conviés pour une rencontre qui aura lieu le 20 mars à 19 h 30 au sous-sol de l’église Saint-Pie-X. « On y dévoilera les résultats de notre sondage. Alors, toutes les personnes de la région pastorale sont invitées à cette rencontre pour participer à la réflexion. Nous espérons avoir de nombreuses questions et les réponses à celles-ci », continue Normand Bergeron, pour qui l’avenir se joue maintenant. « Il y a énormément de choses à voir. Le renouvellement des agents de la pastorale, voir vers où on se dirige avec les ressources humaines, financières, la mise en commun des services. Que pourrons-nous garder de ce que nous faisons actuellement? Il faut faire l’Église autrement », poursuit celui qui a travaillé de pair avec de nombreuses personnes sur ce projet, dont la responsable régionale Hélène Desjardins.

Voir la cathédrale autrement

Par ailleurs, l’abbé Bergeron convie la population à de nombreuses activités qui se déroulent dans la cathédrale au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

Le 24 mars, de 13 h 30 à 15 h, une visite de la cathédrale se tiendra en collaboration avec le MUSO. « En fait, la visite se poursuit jusqu’à 14 h 30, après quoi, il y aura un concert avec un quatuor, a capella. Ça promet d’être magnifique. Nous appelons ça la rencontre Sons et Brioches », dit l’abbé.

Enfin, jusqu’à Pâques, la cathédrale est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à midi, pour des visites libres, afin de découvrir cet endroit majestueux.

2
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Blablablapatrice Recent comment authors
patrice
Invité
patrice

il faut proteger et entretenir la cathedrale cell fait partie de notre heritage patremoine et c est la plus belle batiment de valleyfield

Blablabla
Invité
Blablabla

Beau