Un peintre de Longueuil crée un tableau en appui au mouvement pro-choix

Par Éric Tremblay
Un peintre de Longueuil crée un tableau en appui au mouvement pro-choix
Le jugement suspendu (Photo : (Photo - courtoisie))

(Texte – Le Courrier du Sud) Observant le «récent recul» des États-Unis sur le droit à l’avortement, tout comme la montée des groupes anti-avortement associés à la droite chrétienne, l’artiste peintre de Longueuil Gabriel Landry s’est senti interpelé et a réalisé un tableau en appui au mouvement pro-choix.

«Femmes de la Terre, donnez-vous la main. Votre Utérus vous appartient. Redonnons au cintre sa vraie utilité… Celle de suspendre tout jugement qui va à l’encontre du droit à l’avortement.»

Tel est le message que Gabriel Landry souhaite véhiculer avec son œuvre intitulée Jugement suspendu.

L’artiste rappelle que c’est il y a 30 ans, le 8 août 1989, que la Cour suprême du Canada se prononçait en faveur de Chantale Daigle, en ne considérant pas le fœtus comme une personnalité juridique. Tout en refusant au père, l’ex-conjoint de Chantale Daigle, le droit d’empêcher l’avortement, le jugement mentionne également qu’aucun argument juridique ne soutient l’idée qu’un père ait les mêmes droits qu’une mère sur le foetus.

Rens.: www.gabriellandry.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des