Un nouveau thriller d’espionnage pour l’auteure Andrée Décarie

Un nouveau thriller d’espionnage pour l’auteure Andrée Décarie

L’auteure de Saint-Anicet Andrée Décarie propose un 7e roman.

Crédit photo : Éditions Révolte

L’auteure Andrée Décarie ajoute un septième thriller à son solide palmarès en publiant Nom de code : Cheval de Troie aux Éditions Révolte.
Dans cet ouvrage de quelque 350 pages, l’auteure de Saint-Anicet met de nouveau à profit son expérience professionnelle dans le domaine de l’informatique et sa participation à des enquêtes de fraude économique de grande envergure.
L’intrigue qu’elle propose cette fois suit l’équipe de sécurité informatique Z & N qui enquête sur la mort de deux soldats biologistes des Casques bleus, un Canadien et un Américain, en fonction en Ukraine. Dans leur mire, un dossier secret qu’ont produits les deux victimes en lien avec les antidépresseurs et la démence.
L’équipe de Z & N doit cependant faire face à un groupe d’antagonistes clandestin, composé de militaires américains, canadiens et français, qui s’oppose à son enquête en lui mettant des bâtons dans les roues et en éliminant de nombreux témoins.
Dans cet ouvrage présenté comme «un explosif mélange de Tom Clancy et John Le Carré», l’auteure conduit le lecteur à découvrir, au fil des chapitres, quelles sont les informations compromettantes contenues dans ce dossier secret et les raisons qui suscitent une telle réaction. Scandale en vue.
Andrée Décarie participera pour une 6e fois au Salon du livre de Montréal prévu ce week-end à la Place Bonaventure, au kiosque des Éditions Révolte. Elle donnera d’ailleurs une conférence intitulée Réflexion antidépresseurs et démence le dimanche 18 novembre à 17h30 à l’Agora du Salon.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Claude Jacques Recent comment authors
Claude Jacques
Invité
Claude Jacques

Le meilleur thriller d’Andrée Décarie à ce jour. Je vous invite à le découvrir.