Rare séquence de deux revers des Braves

Par Yanick Michaud
Rare séquence de deux revers des Braves
Les Braves ont perdu pied devant les Shamrocks jeudi dernier et n’ont pu se ressaisir à temps pour leur match de dimanche devant les Panthères à Saint-Jérôme. (Photo : Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Pour une rare fois cette saison, les Braves ont subi deux défaites consécutives.  

Dimanche ils ont plié l’échine 3-2 devant les Panthères à Saint-Jérôme. Le jeudi précédent, c’est à domicile devant les Shamrocks qu’ils s’étaient inclinés, 6-5, en fusillade. Il s’agissait alors de leur premier échec de la saison à domicile. Après une séquence de 22 gains consécutifs depuis le lancement de la campagne. « Nous n’avons pas nécessairement mal joué. Dimanche, nos deux premières périodes étaient superbes. Mais le point tournant ça a été une punition majeure de cinq minutes à la fin de la deuxième. Ils ont marqué deux buts, dont un chanceux et ça a fait tourner le vent de bord. Puis ils ont marqué leur 3e filet sur une erreur défensive. Quant à nous, on a raté de belles chances en fin de match avec quelques secondes à faire », a dit David Rochon, l’entraîneur-chef des Campivallensiens.

Les Braves avaient effectivement pris les devants 2-0 à Gatineau dimanche. Des buts de Thomas Vézina en première et de Jordan Levac en deuxième avaient permis à leur formation de s’installer aux commandes. Toutefois, une mise en échec par derrière d’Étienne Caron a eu pour effet de renverser la vapeur. « Mais je ne suis pas fâché de la manière dont nous avons joué. Il y a des matchs dans la saison que nous avons gagné sur des buts chanceux. Cette fois, nous aurions dû gagner. Mais c’est un retour du balancier », philosophe David Rochon.

Vers le séries

Ainsi, avec cette défaite, les Braves ont mis une croix sur le Championnat du classement général que Longueuil va remporter. « Notre objectif devient le deuxième rang. Pour nous assurer de l’avantage de la glace dans les séries », dit-il.

Jeudi, pour le dernier match de la saison à domicile, Rochon et ses hommes devront saper les Flames de Gatineau. « Il va falloir pendant les entraînements cette semaine, travailler su nous-mêmes. Sur ce que nous pouvons contrôler. Je ne veux pas que personne panique à l’approche des séries. Ni les joueurs, ni les partisans, ni le personnel. Nous allons être prêts », jure David Rochon.

Les Braves concluront leur campagne vendredi en visitant les Shamrocks à Pierrefonds.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des