Quand Valleyfield devient Régates

Par Yanick Michaud
Quand Valleyfield devient Régates
Le lancer de la hache est en vogue et les organisateurs ont pensé qu’il serait bien de varier l’offre d’activités pour les milliers de visiteurs des régates. (Photo : Courtoisie)

Avec le retour des régates pour une 81e édition, Valleyfield se prépare à accueillir des milliers de visiteurs.

La venue des pilotes, amateurs et festivaliers, du 12 au 14 juillet, annonce le retour des activités et animations sur la rue Victoria. La vente trottoir mettra en vedette les commerçants habituels ayant pignon sur rue ainsi que d’autres entreprises qui pourraient s’ajouter à l’offre.

Encore de la nouveauté parmi les attractions

Ainsi, un module de jeu « double défi », des jeux d’habiletés, comme le volley pong, jeu de quilles et dard géant seront présentés. On compte aussi le lancer de la hache, la tendance de l’heure, qui permettra aux visiteurs de se confronter en termes d’efforts physiques, d’agilité et d’équilibre. Au cœur du parc Delpha-Sauvé, sur le site des Régates, la zone familiale sera de retour avec ses jeux gonflables, et ce, du vendredi au dimanche de 10 h à 16 h

Faisant partie de la tradition, le bassin de plongée Écodive sera sur la rue pour initier les passants volontaires à l’expérience sous l’eau. Les terrasses des restaurateurs ainsi que du Vieux Canal constitueront des lieux de ravitaillement par excellence. L’horaire des kiosques et animations en général sera le vendredi de midi à 20 h, ainsi que le samedi et le dimanche de 11 h à 17 h.

L’évènement regroupe des marchands et professionnels du centre-ville, les Régates de Valleyfield et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Il se veut une façon de rendre l’entrée sur le site des Régates plus festive, d’animer la zone commerciale et d’adhérer fièrement à l’un des plus importants rendez-vous sportifs québécois, lequel célèbre cette année ses 81 années d’existence.

Stationnement toléré au-delà des limites

Rappelons que la Ville autorise pendant les régates, depuis plusieurs années, le stationnement au centre-ville au-delà des limites de temps permises. Cette autorisation est valide du jeudi 11 juillet, 7 h, au lundi 15 juillet à 17 h pour les rues Sainte-Cécile, entre Académie et St-Thomas, Sainte-Hélène, entre Jacques-Cartier et Nicholson, et du Marché, entre Nicholson et chemin Larocque. Aucune tolérance en revanche pour les stationnements interdits, devant les bornes-fontaines ou encore au coin des rues.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des