Quai Port-Lewis : une entente entre la MRC et la Marina

Par Yanick Michaud
Quai Port-Lewis : une entente entre la MRC et la Marina
En cas de non-respect des conditions exigées de Marina Port Lewis, la MRC du Haut-Saint-Laurent pourra reprendre l’immeuble. (Photo : Archives)

Une entente de principe entre la MRC du Haut-Saint-Laurent et Marina Port-Lewis concernant l’usage du Quai Port-Lewis pour une durée de 30 ans.

Près d’un an et demi après le début des pourparlers, les responsables en sont venus à un consensus. Louise Lebrun, préfète et mairesse de Sainte-Barbe s’est réjouie de l’annonce. « Cette entente répond aux objectifs poursuivis par le Conseil des Maires de trois façons. Elle maintient la propriété de la MRC sur cet immeuble; elle procède par la voie d’un usufruit et protège la capacité financière des résidents et contribuables de toutes les municipalités du Haut-Saint-Laurent; et en réalisant cette entente, elle appuie le développement économique du territoire. De plus, je confirme que la MRC a entendu et écouté les représentations de citoyens et d’élus du Haut-Saint-Laurent afin d’arriver à une entente qui protège leurs intérêts », a confirmé la préfète lors d’une conférence extraordinaire tenue mardi.

Un appui fort

Malgré la réticence de maires de cinq municipalités et de citoyens, on estime que l’entente a reçu l’appui nécessaire. « Depuis octobre 2019, le Conseil des Maires de la MRC a pris position sur ce dossier à l’unanimité à quatre reprises et à la double majorité lorsque requis à trois autres occasions. C’est donc avec l’appui fort et constant du Conseil des Maires de la MRC du Haut-Saint-Laurent que cette entente est conclue. Ce, dans le respect de la Loi », a déclaré le préfet suppléant, Douglas Brooks.

De même, Yvon Lachance, président de la Marina Port-Lewis a avoué que les discussions ont bien été depuis qu’il avait entrepris les démarches en octobre 2019. « Nous avons évolué dans nos discussions entre Marina Port-Lewis et la MRC. En s’engageant dans l’entente annoncée, qui prend la forme d’un usufruit, Marina Port-Lewis s’engage à respecter toutes les conditions prévues. Dont l’accès gratuit, en tout temps, au quai et à la descente de bateaux au lac Saint-François aux citoyennes et citoyens du Haut-Saint-Laurent, ainsi qu’aux services d’urgence ».

Plusieurs conditions

En plus de l’accès gratuit assuré pour trente ans, le nouveau responsable du Quai doit répondre à de nombreuses conditions. C’est le directeur général et secrétaire-trésorier de la MRC, Laurent Lampron, qui les a rappelés. « Tous les frais d’entretien et d’amélioration de cette infrastructure seront assumés par Marina Port-Lewis au cours de cette période de 30 ans. Il y aura accès en tout temps aux services publics d’urgence, tels la police, le service de protection contre l’incendie, les ambulances et les premiers répondants. Aussi, la MRC du Haut-Saint-Laurent formera un comité de vigie en lien avec le droit d’accès pour le public sur les lieux du quai et la descente au lac Saint-François, sans frais, pour la durée de l’entente, ainsi que pour s’assurer du respect des conditions par Marina Port-Lewis », a-t-il entre autres mentionné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
François Amyot
François Amyot
2 mois

C’est vraiment très bien et en plus cela reste gratuit …mais la seule chose qui manque et c’est un gros manque … c’est un quai en bas de la dessente

Jean-Marc Tardif
Jean-Marc Tardif
2 mois
Répondre à  François Amyot

Il manque effectivement un quai. Mais la MRC n’as pas d’argent ou de moyen de le faire, et quand un entrepreneur local qui a la région a Coeur offre de le faire, de faire tout le travail et payer pour les dépenses en plus, les citoyens s’y opposent par voix de pétitions. Donc le manque de quai et d’infrastructures est clairement de leurs fautes. Est ce par jalousie? Par envie? Par peur? Peut être tout à la fois, mais une chose est sur, c’est un frein TOTAL à l’amélioration, à l’évolution et à la revitalisation de leur mrc…. lorsqu’un beau projet se pointe, ne le tuer pas.

Félicitations à port lewis et à son organisation!!!