Leah Hoosick fait les choses en grand

Leah Hoosick fait les choses en grand

En finale

Tant qu’à remporter une première victoire sur le circuit motonautique, aussi bien le faire d’une façon éclatante devant une foule en liesse aux Régates de Valleyfield.

Leah Hoosick a littéralement soulevé les amateurs réunis autour de la baie Saint-François en effectuant une remontée triomphale pour devancer Karson King dans l’épreuve ultime de la classe 2,5 litres. N’ayant jamais gagné une finale depuis son arrivée sur le circuit des régates, il y a 6 ans, la jeune pilote du Massachusetts a fait les choses en grand au volant du «Chaotic Dream» CS-27.

Loosick s’est élancée du 3e corridor dans la finale en raison d’un abandon dans la qualification 4A et elle a eu fort à faire pour rattraper Karson Kennedy et Guillaume Charette qui se sont distancés du peloton à la sortie du premier virage. Kennedy (Team Ems H8 CS-25) a réussi à s’éloigner de Charette (Paysage Meloche CS-17) au second tour et Hoosick a fait de même.

Aux trousses de Kennedy, Leah n’avait pas dit son dernier mot et avant la fin du 4e tour, elle s’est faufilée à l’intérieur dans le premier corridor. Hoosick a pris la tête de la course au 5e tour sous les cris des amateurs et elle a résisté aux assauts de Kennedy dans le dernier droit pour aller recevoir le drapeau à damier.

Auteure du meilleur temps de la fin de semaine (4m24,60) dans la finale, Hoosick a fait l’éloge de son motoriste, Scott Meyers, lors des célébrations sur le quai des vainqueurs. «Merci de m’avoir fourni une machine aussi performante. Merci à ma famille et à toute mon équipe. Gagner ici c’est magique, surtout après 6 années de travail ardu», a exprimé la championne 2015 de Valleyfield, après avoir longuement serré dans ses bras sa mère, Janet Hoosick.

Karson Kennedy et Guillaume Charette ont complété le podium alors que Sébastien Leduc (CS-100), Tommy Shannon (CS-4), Karl St-Vincent (CS-37) et Claude Abbott (CS-67) ont suivi au fil d’arrivée. Philippe Billette (CS-7) a été contraint à l’abandon dans cette finale.

Le week-end s’est avéré une grande déception pour les frères Michael  (CS-5) et Samuel (CS-111) Tremblay qui n’ont pu se qualifier, victimes de divers bris de moteur et d’équipement. Ce fut contraire pour Tommy Shannon qui a fait son «coming out» avec une victoire en qualification (4A) et dans la finale consolation, ce qui lui a permis d’accéder à la course ultime. Claude Abbott a également impressionné dans les qualifications aux commandes du «Mondial 2000» CS-67 et il a pris le 2e rang au total des points. Les 15 inscrits dans la classe 2,5 litres ont donné un spectacle enlevant aux spectateurs.

Résultats de la finale 2,5 litres

@T: Leah Hoosick    CS-27  Chaotic Dream        4m24,60

       Karson Kennedy CS-25   Team EMS H8        4m26,07

      Guillaume Charette     CS-17  Paysage Meloche 4m45,94

       Sébastien Leduc      CS-100   Sans limite           4m47,70

       Tommy Shannon    CS-4   Pièces d’autos Valleyfield    4m57,69

       Karl St-Vincent   CS-37  Bull Shark racing                    5m01,75

       Claude Abbott     CS-67   Mondial 2000                      5m02,99

       Philippe Billette       CS-7     Air Speed                                DNF

Commenter cet article

avatar