Le Punkstock récolte 1000 $ au profit de L’Accueil pour Elle

Par Yanick Michaud
Le Punkstock récolte 1000 $ au profit de L’Accueil pour Elle
Claude Lepage du Punkstock, Nicole Thauvette de L’Accueil pour Elle et Sébastien Gaudet de Gaudet Musique ont rempli la mission de remettre une importante somme à l’organisme qui vient en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale. (Photo : Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin)

Le neuvième Punkstock a été un autre véritable succès selon l’organisateur Claude Lepage.  

« C’est une autre belle réussite. Une dizaine de groupes étaient présents. Dont Skieur Fluo. Ça a été le clou de la soirée. L’ambiance était merveilleuse », lance celui qui a mis sur pied le rendez-vous musical philanthropique il y a bien tôt dix ans. « D’ailleurs ça a commencé à bouger pour la 10e édition. J’ai déjà eu des appels de groupes qui veulent faire partie de cette édition qui sera sans doute spéciale. J’aimerais aussi avoir des groupes qui étaient là au début. Comme Morgan ou Cirrhose et Cendriers, un groupe de Rigaud. Ils s’en vont en France bientôt pour des spectacles », explique Claude Lepage emballé. Il voudrait également évaluer la faisabilité de retourner pour un Punkstock en plein-air. À la base il s’agissait effectivement d’un évènement près de la nature.

Pour une cause spéciale

Avec les deux soirées qui ont presqu’affichées complet, la réussite était effectivement au rendez-vous. Et la levée de fonds a permis de remettre une somme de 1000 $ à l’organisme L’Accueil pour Elle. « L’argent est toujours bienvenu. Les subventions peinent à couvrir tous les services que nous offrons. Les salaires, entre autres. Les besoins sont grands. Tout augmente. Le coût de la vie. Mais cet évènement est également bon pour notre visibilité », raconte Nicole Thauvette de l’organisme qui souligne ses 40 ans. Il s’agit d’une maison d’hébergement pour les femmes et les enfants victimes de violence conjugale.

« D’ailleurs, on a pu rencontrer quelques jeunes artistes au cours de la fin de semaine qui étaient heureux de voir que l’argent était versé à notre organisme. Plus jeunes, certains ont fréquenté l’endroit avec leur mère. C’était important pour eux de redonner », lance la dame. D’ailleurs la violence envers les femmes et les enfants est un sujet très préoccupant et toujours d’actualité. « Nous sommes toujours à plus de 90 % d’occupation. En moyenne, c’est 94 % », avise Nicole Thauvette.

Un commanditaire fiable

Claude Lepage a tenu à remercier les gens de La Factrie qui accueillaient le rendez-vous musical pour une énième fois. Mais il a aussi tenu à remercier Sébastien Gaudet de Gaudet Musique, qui est l’un des partenaires de la fin de semaine. Il fournit l’ensemble de batteries et les amplificateurs depuis trois ans. Il trouve important de s’engager pour la communauté. La remise de l’argent à L’Accueil pour Elle s’est d’ailleurs effectuée dans les locaux de Gaudet Musique sur la rue Champlain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des