Le Défi Visitons nos aînés prend tout son sens en contexte de pandémie

Le Défi Visitons nos aînés prend tout son sens en contexte de pandémie
La 4e édition du Défi Visitons les aînés se déroulera du 1er au 30 juin dans le Haut-Saint-Laurent. (Photo : (Photo - Archives))

Tout le mois de juin, la 4e édition du Défi Visitons nos aîné s’activera dans le Haut-Saint-Laurent. Dans le contexte de confinement des personnes âgées, cette initiative pour brise l’isolement arrive à point. 

Cette mobilisation concertée de la communauté du Haut-Saint-Laurent soutient les aînés dans le confinement  afin de briser l’isolement des aînés de 50 ans et plus, les réconforter et veiller sur eux, au moyen de partenariats actifs.

«Dans le cadre du projet En Bonne compagnie dans le Haut-Saint-Laurent, nous invitons encore cette année tous les secteurs de la communauté, qu’ils soient municipal, institutionnel, privé, communautaire, scolaire et paramunicipal, ainsi que les familles et la population à intensifier le nombre de visites de réconfort auprès des aînés, mentionne le Comité de concertation des aînés du Haut-Saint-Laurent. En raison de la situation exceptionnelle que nous vivons, ces visites seront virtuelles (visioconférences), épistolaires (cartes postales, cartes, cartes de fête des pères, lettres, courriels), téléphoniques (appels de réconfort, amical et de vigilance)  et de soutien (livraisons d’épiceries, des médicaments, de fleurs). »

La Maison des jeunes de Huntingdon et les municipalités amies des aînés du secteur sont partenaires de ce mois d’activités. (voir la liste plus bas)

André Bienvenue, conférencier bien connu pour la question du vieillissement heureux, agit toujours comme porte-parole. Le thème de cette année est : Activons les générations.

Les visiteurs sont invités à inscrire leurs visites virtuelles individuelles ou collectives sur la plate-forme www.enbonnecompagnie.org, sur une page Facebook ou par téléphone à l’ADDS ( 450 802-9301), à Donna Cormier du Centre communautaire multiservices Un Coin chez nous  (450 826-4425 ou 514 237-6118).  Les participants au Défi courent la chance de gagner des forfaits Visitons le Haut-Saint-Laurent et un panier du Comité de concertation des aînés du Haut-Saint-Laurent.

Le Comité de concertation des aînés du Haut-Saint-Laurent (CCAHSL) est l’initiateur du défi, et son implantation a été financée par Québec amis des aînés (QADA) – dans le cadre des projets visant l’amélioration des conditions de vie des aînés.  La députée fédérale de Salaberry-Suroît Claude DeBellefeuille et la députée de la circonscription de Huntingdon Claire IsaBelle contribuent au financement de cette 4e édition

Programmation

  • Des capsules humoristiques créées par la Maison des jeunes de Huntingdon pour prévenir la propagation de la COVID-19.
  • L’invitation à faire parvenir les bons coups de visites en cette période de pandémie afin que ces actions inspirantes puissent être répétées à travers le territoire.
  • La disponibilité d’un questionnaire pour soutenir une conversation avec l’aîné sur le site internet. Dix professeurs demanderont aux élèves de leurs classes de téléphoner à leurs grands-parents afin d’échanger sur leurs souvenirs avec ce questionnaire.
  • L’invitation à faire parvenir les souhaits pour soi ou la communauté et vous pourrez voir de jour en jour verdir nos deux arbres de souhaits.
  • Le soulignement de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées du 15 juin par le visionnement d’une capsule créée par la Maison des jeunes de Huntingdon et l’invitation à se vêtir en mauve. Merci aux pharmacies et aux supermarchés qui ont accepté d’emboîter le pas! Vous pourrez voir également  sur le site les  panneaux de messages bienveillants installés sur les parterres des deux centres d’hébergement et des résidences privées.
  • L’inventaire des municipalités, des organismes et des associations qui font des appels de réconfort, de vigilance ou d’amitié aux aînés. Les aînés qui voudront recevoir des appels amicaux pourront contacter une ou l’autre de ces organisations. La MDJ sera de la partie également en organisant du jumelage entre jeunes pour appeler le grand-parent de leur ami.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des