La Ville prête à recourir aux tribunaux contre les propriétaires de l’ancienne église Saint-Esprit

La Ville prête à recourir aux tribunaux contre les propriétaires de l’ancienne église Saint-Esprit
Valleyfield est prête à prendre la voie judiciaire pour accélérer le dossier de l'ancienne église Saint-Esprit. (Photo : (Photo Journal Saint-François - M.P.))

Devant l’inaction des propriétaires de l’ancienne église Saint-Esprit, Valleyfield prend le taureau par les cornes. Après avoir émis 15 constats d’infraction, elle a confié un mandat à une firme d’avocat afin de faire bouger le dossier.

«L’élastique a été assez étiré, a convenu Miguel Lemieux. On a émis de nombreux constats et on passe à l’étape suivante. » Il a ajouté que l’ancienne église était laissée à l’abandon.

La suite des choses pourrait se dérouler devant un juge. Un mandat a en effet été donné à un cabinet d’avocat pour autoriser une poursuite en Cour supérieure afin d’obtenir une requête pour exiger la rénovation ou la démolition du bâtiment, sis au 101, Salaberry.

C’est en janvier 2013 que la compagnie Andy Transport avait fait l’acquisition de l’ancien lieu de culte. Le souhait était d’aménager entre 40 et 50 condos à l’intérieur.

Depuis, le bâtiment, construit en 1948, se dégrade. Des gens auraient même tenté de pénétrer à l’intérieur. Une clôture de sécurité a même été érigée autour du site.

Le terrain, d’une superficie de plus de 5256,9 mètres carrés, et le bâtiment sont évalués à 432 500 $.

Le Journal a tenté de rejoindre Andreea Crisan de l’entreprise Andy Transport pour connaître ses intentions vis-à-vis le bâtiment. Il n’a toutefois pas obtenu de retour d’appel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires