L’ancienne église Saint-Esprit affiche mauvaise mine

L’ancienne église Saint-Esprit semble laissée à l’abandon. L’état de la structure extérieure du lieu de culte, acheté pour être transformé en édifice à condos en 2013, n’a plus le lustre original. Assez pour que la Ville ait entrepris des démarches contre le propriétaire, Andy Transport, afin qu’il exécute les travaux exigés.

Martin Pharand, directeur du service d’urbanisme et des permis, a informé que la Ville était en procédure de constats contre le propriétaire. «On est très conscient de la situation, soutient-il. Comme les travaux demandés ne sont pas exécutés, la Ville a envoyé des amendes au propriétaire. »

Il précise que la Ville peut prendre des ententes avec le propriétaire sur certaines dates pour faire les travaux. Si ce dernier ne respecte pas l’entente, des constats peuvent être émis. M.Pharand a dit que trois constats avaient été expédiés au propriétaire pour différentes dates non respectées au courant de l’année en cours.

Des permis de transformations ont été émis par la Ville depuis l’acquisition de l’église par la compagnie de transport. Des travaux de démontage stripping  auraient eu lieu.

Déjà au printemps 2013, l’abbé André Lafleur expliquait que 900 000 $ étaient nécessaires pour la mise aux normes de l’église. Les travaux urgents comprenaient la toiture, le parvis de l’église, le clocher et la partie avant de la fenestration. Les cloches ont depuis été vendues et ont pris la route de Rivière-du-Loup.

Le 1er novembre de cette même année, le vent amplifiait la dégradation de la toiture alors que de grands pans de bardeaux avaient été soufflés dans les airs.

Andy Transport nie

Andreea Crisan, vice-présidente exécutive et chef de l’exploitation chez Andy Transport, indique ne pas avoir reçu de constats d’infraction encore et être en discussion avec la Ville. «On a entamé des corrections cet été, dit-elle. Nous avons réparé temporairement le toit comme demandé. »

Contacté de nouveau par le Saint-François lundi matin, M. Pharand prétendait le contraire. «Ce n’est pas notre prétention et il n’y a pas eu de travaux à la toiture selon l’inspection, indique-t-il. Il y a peut-être eu des petites choses de faites, mais le propriétaire ne s’est pas conformé. » L’inspecteur au dossier n’a pas noté d’améliorations significatives. Les paroissiens qui ont toujours à cœur leur ancienne église, sont plusieurs paires d’yeux qui surveillent le bâtiment.

Quant au projet d’aménagement d’entre 45 et 50 condos, Mme Crisan dit qu’il était en stand by. La compagnie a toujours des projets pour le 101, Salaberry, mais refuse de les faire connaître pour le moment.

Mme Crisan mentionne que des gens effectuent des visites régulières, chaque semaine, pour vérifier l’endroit. Des clôtures ont cependant été érigées pour en limiter l’accès aux gens mal intentionnés. «Des gens ont essayé de rentrer», a-t-elle témoigné, sans spécifier s’ils avaient réussi.

À la Sûreté du Québec, aucun incident ne leur a été signalé à cet endroit, du moins, pour le dernier mois.

Église Saint-Esprit

1957: Construction par l’entrepreneur Raymond Lecompte d’après les plans de l’architecte Pierre Dionne

Août 1958: Célébration de la première messe

2009: Mise en vente de l’église par l’Évêché de Valleyfield

Janvier 2013: L’entreprise Andy Transport se porte acquéreur de l’édifice. Elle prévoit la construction de tout près de 50 unités de condos

26 mai 2013: Messe d’adieu présidée par l’évêque du diocèse de Valleyfield, Mgr Noël Simard

1er novembre 2013: Les forts vents qui rafales font soulever les bardeaux de la toiture. On retrouve de nombreux débris dans le secteur

Depuis: La Ville a demandé au propriétaire d’exécuter des travaux d’entretien. Comme le propriétaire n’a pas procédé, des procédures de constats d’infraction ont été enclenchées

Projet de condos annoncé en 2013

45 à 50 condos de 3 ½ <a 5 ½ dont les prix varieraient entre 100 000 $ et 300 000 $

Une salle d’entraînement et une petite chapelle allaient être mises à la disposition des résidents

Un maximum d’architecture du bâtiment serait préservé

Évaluation municipal selon le rôle triennal 2014-2016

Terrain: 144 600 $

Bâtiment: 255 700 $

Immeuble: 400 300 $

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Introduction par effraction à l’ancienne église Saint-Esprit - Saint-François
3 années

[…] les plans acceptés par la Ville pour la construction des 50 appartements. En novembre 2016, le Saint-François faisait état que la Ville était en procédure de constats avec le propriétaire pour faire […]

trackback
Le dossier de l'ancienne église Saint-Esprit devant le juge - Journal Saint-François
1 année

[…] en 2016, la Ville soulignait avoir émis des constats d’infraction afin que le propriétaire enclenche des […]