Actualités
Société

La Généreuse Mimosa de Tite Frette pour le Club la Joie de Vivre

jeudi le 19 mai 2022
Modifié à 10 h 34 min le 19 mai 2022
Par Yanick Michaud

ymichaud@gravitemedia.com

Brigitte, employée chez Tite Frette Valleyfield, Benoit Lavallée et Audrey C. Longtin, les propriétaires, Linda Tétreault, présidente du CA du Club la Joie de Vivre et Benoit Chabot, trésorier du Club, lors de la remise du montant de 2000 $. (Photo Journal Saint-François – Gracieuseté)

La campagne Généreuse organisée par l’entreprise Tite Frette a permis de remettre la somme de 2000 $ en soutien à l’organisme Le Club la Joie de Vivre, grâce à la vente de sa bière Mimosa.

C’est la franchise Tite Frette de Valleyfield qui a décidé de s’associer à l’organisme dont la mission est d’offrir aux usagers, qui sont des adultes vivant avec une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l’autisme, un endroit chaleureux permettant de socialiser et de développer diverses habiletés.

La campagne Généreuse mettait de l’avant une bière qui a été spécialement brassée pour la cause en novembre dernier, la Mimosa. Avec cette campagne, Tite Frette Valleyfield s’est engagée à vendre pendant tout l’hiver cette bière en boutique afin de remettre 1$ par canette vendue à l’organisme Le Club la Joie de Vivre.

Doubler la mise

Cette campagne est l’initiative des Franchises Tite Frette, le biériste québécois, qui connaît un fort succès depuis sa création en 2018 avec un réseau comptant déjà 31 boutiques à travers le Québec. La création de cette campagne a été rendue possible grâce à la collaboration de la microbrasserie Lagabière qui a développé la Mimosa, cette bière exclusive, brassée avec une levure champenoise et une explosion d’orange. L’importance de s’impliquer dans sa collectivité est l’une des valeurs les plus importantes pour les boutiques Tite Frette. Ainsi, en plus du dollar par cannette offert par la succursale de Valleyfield, Tite Frette a doublé la mise, permettant de remettre 2000 $ au Club la Joie de Vivre.

Des milliers de cannettes de Mimosa ont trouvé preneur chez Tite Frette Valleyfield au cours des derniers mois. (Photo Journal Saint-François – Gracieuseté)

« Nous avons vu dans cette initiative, développée par la maison-mère, une magnifique opportunité de pouvoir contribuer à la communauté qui nous a si chaleureusement accueilli, lorsque nous avons ouvert les portes de notre boutique. Nos clients ont été au rendez-vous et nous espérons que cette somme remise à l’organisme Le Club la Joie de Vivre fera une différence, surtout après deux ans de pandémie », précisent Benoit et Audrey, propriétaires de Tite Frette Valleyfield.

Rappelons que depuis une dizaine d’années, le Québec connaît un fort engouement pour les bières de microbrasserie augmentant considérablement l’offre de produits houblonnés et confirmant que nombre de Québécois partagent cette nouvelle passion pour des produits développés par des artisans locaux.