La Factrie doit attendre

Par Audrey Leduc-Brodeur
La Factrie doit attendre
Émilie Fortier du café culturel La Factrie. (Photo : (Photo Journal Saint-François - Pierre Langevin))

Puisqu’elle ne peut pas diffuser de spectacle devant public, ni servir à boire et à manger, Émilie Fortier, directrice générale du café culturel La Factrie à Salaberry-de-Valleyfield, a lancé une collecte de fonds pour éponger les pertes.

Elle évalue ses besoins financiers à 25 000$ si elle doit rester fermée jusqu’en septembre. L’organisme a amassé 5 000$ en date du 28 mai.

«Nous voulons maintenir l’entreprise à flot, explique-t-elle. Nous travaillons sur un événement pour juin, mais les gros joueurs dans le milieu vont le faire aussi bientôt. Nous devrons nous démarquer.»

Encore moi!! Apprenez en primeur combien on a amassé jusqu'ici dans notre campagne de dons! On est dans la bonne direction. Pour contribuer c'est possible ici : paypal.me/lafactrie

Posted by La Factrie, Café culturel on Thursday, May 21, 2020

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des