Actualités
Politique

La députée de Salaberry-Suroît présente ses deux priorités

le mardi 20 septembre 2022
Modifié à 13 h 05 min le 20 septembre 2022
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît. (Photo : Gacieuseté)

Pour la rentrée parlementaire, Claude DeBellefeuille affiche ses intentions. La députée de Salaberry-Suroît fera de la protection de la langue française et la réforme de l’assurance-emploi seront ses priorités.  

La politicienne rappelle que son projet de loi sur la protection de la langue française sera voté avant la fin du mois. «Pour le français, c’est de plus en plus clair que mon projet de loi est important, mentionne Claude DeBellefeuille. Le Québec veut simplement que la Loi 101 s’applique à tous les travailleurs, même les travailleurs sous juridictions fédérales. Puis, on sait que l’immigration francophone est la clé : c’est ce que renforce mon projet de loi. J’ai hâte de voir le résultat du vote, je pense que ce sera très éclairant.»

À propos de son autre priorité, l’augmentation des prestations spéciales de maladie est toujours urgente. Elle n’en revient pas que son parti doive toujours talonner le gouvernement libéral après plus de deux ans. «Les promesses brisées, ça a assez duré», a-t-elle lancé.

Défendre les intérêts du Québec

Claude DeBellefeuille indique également que le Bloc québécois, par l’entremise de son chef Yves-François Blanchet, continuera de lutter pour les intérêts du Québec à l’Assemblée nationale.

Il pressera aussi le gouvernement à rendre des comptes sur les ratés qui ont affecté la gestion de l’État, notamment à l’encontre des vacanciers et des voyageurs. La députée de Salaberry-Suroît félicite son équipe pour avoir réussi à faire produire 375 passeports alors que le service à la clientèle du gouvernement fédéral faisait défaut.

L’économie sera aussi au cœur des discussions alors que l’inflation menace de provoquer une récession en plus d’affaiblir le pouvoir d’achat des plus vulnérables. «Des mesures doivent être prises pour soutenir les Québécois, poursuite Mme DeBellefeuille. Nous allons revenir sur les aînés, pour lesquels il faut obtenir l’augmentation de la pension sans discrimination pour tous les retraités de 65 ans et plus. C’est ce dont les gens m’ont le plus parlé cet été alors que j’ai activement sillonné la circonscription.»

Un autre sujet de préoccupation demeure l’environnement. Le Bloc souhaitera accélérer la transition énergétique, un aspect où le Québec est un chef de file. Tout ça alors que la province favorise la création de plus de richesse recourant aux énergies propres alors que les partis fédéraux sont, tous et de façon plus ou moins avouée pro-pétrole, soutient Mme DeBellefeuille. 

Dernières nouvelles