La bloquiste Claude DeBellefeuille reprend Salaberry-Suroît

Par Mario Pitre
La bloquiste Claude DeBellefeuille reprend Salaberry-Suroît
Claude DeBellefeuille a été accueillie par ses partisans à la suite de sa victoire. (Photo : Journal Saint-François Pierre Langevin)

La candidate bloquiste Claude DeBellefeuille détenait une avance suffisamment confortable pour obtenir la victoire au moment d’aller sous presse lundi soir, dans l’élection fédérale dans Salaberry-Suroît.

Députée de 2006 à 2011, Mme DeBellefeuille reprendra donc le chemin de la Chambre des Communes pour le prochain mandat, dans un gouvernement dirigé par les libéraux de Justin Trudeau.
Au moment d’écrire ces lignes, après le dépouillement de 205 boîtes de scrutin, la bloquiste détenait 47,9% des voix, contre 29,9% pour Marc Faubert du Parti libéral. La conservatrice Cynthia Larivière suivait au 3e rang (9,7%), puis Joan Gottman au 4e rang (7,8%).
Mme DeBellefeuille a été accueillie vers 22h30 au rassemblement bloquiste tenu au café culturel La Factrie, en compagnie de son conjoint et de ses filles.

La députée élue félicitée par son organisatrice Louise Laître. (Photo Pierre Langevin)

« J’ai vu une grande marque de confiance de Yves-François Blanchet. Il n’a jamais douté que je pouvais reprendre le comté, a-t-elle déclaré. Je suis une travaillante et cette victoire je la mérite. On a eu une bonne campagne avec Marc et Joan que je félicite », a-t-elle poursuivi.
« On avait un très bon chef. On a mené une campagne très positive, on a mis des propositions de l’avant et j’étais bien entourée. On a mené une campagne moderne. Cette semaine on va installer le bureau, former une équipe et répondre aux besoins. »
De son côté, le libéral Marc Faubert s’est montré bon joueur dans la défaite. « C’est décevant, parce que je suis un gagnant. Le défi était grand, nous avions une belle machine. Mais je dois dire félicitations à Claude. Je veux également féliciter Joan, les deux candidates qui étaient avec moi sur le terrain. Nous avons connu une campagne propre », a-t-il confié.

(Avec la collaboration d’Eric Tremblay et Yanick Michaud)

Le candidat libéral Marc Faubert en compagnie de sa conjointe Sylvie lors de la soirée électorale. (Photo Yanick Michaud)
Partager cet article

6
Laisser un commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Champagne Francois Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
trackback

[…] défi était grand, nous avions une belle machine. Mais je dois dire félicitations à Claude DeBellefeuille. Je veux également féliciter Joan Gottman, les deux candidates qui étaient avec moi sur le […]

trackback

[…] défi était grand, nous avions une belle machine. Mais je dois dire félicitations à Claude DeBellefeuille. Je veux également féliciter Joan Gottman, les deux candidates qui étaient avec moi sur le […]

trackback

[…] par la vague néo-démocrate en 2011, Claude DeBellefeuille revient à titre de députée fédérale. Elle siègera dans un gouvernement minoritaire duquel le Québec saura profiter selon […]

trackback

[…] Le timing est bon. Nonobstant les résultats électoraux. On sent la renaissance de la fierté québécoise. Nous ne sommes pas encore rendus au […]

trackback

[…] a travaillé fort entre-temps. En début de mandat, c’est le travail le plus important à faire. Former une équipe solide pour m’appuyer dans les […]

Champagne Francois
Guest
Champagne Francois

Felicitation. Pourriez vous S.V.P Commenter a l assemble national. Au sujet des retraites fédérale.
Pour les personnes âgées. Pourriez vous ANEXER
La pension comme au Provinciale.
J ai payé des impôts toute ma vie ( 40 ans,ainsi que mon épouse 39 ans.de travail. )
Actuellement on reçoit un montant ridicule.
Si on veux demeurer à la maison il faut que c’ a augmenté… sinon c’ est CHSLD…