Actualités
culture

Exposition permanente sur l’Anse-aux-Batteaux à Les Coteaux

lundi le 27 septembre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 29 septembre 2021
Par Yanick Michaud

Denise Godin-Dostie, Jean-Yves Poirier et Sébastien Daviau se sont réjouis du lancement de l’exposition permanente Fragments de mémoire. Les artefacts de l’Anse-aux-Batteaux à l’Édifice Laurier-Léger de Les Coteaux. (Photo Journal Saint-François – Yanick Michaud)

En guise d’hommage à l’histoire et au patrimoine maritime de Les Coteaux, la Municipalité a dévoilé son exposition permanente Fragments de mémoire. Les artefacts de l’Anse-aux-Batteaux.

Montée et inaugurée dans une salle dédiée de l’Édifice Laurier-Léger, l’exposition compte des œuvres représentatives du grand territoire de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. « C’est un projet sur lequel je me suis investie depuis plus de 5 ans. Je me sens un peu fébrile. C’est une occasion de découvrir et d’admirer l’histoire de la municipalité. Mais c’est aussi un projet qui contribue à diffuser les richesses de la culture de la région », lance la mairesse Denise Godin-Dostie.

Une exposition riche

Les visiteurs pourront observer plus d’une centaine de pièces originales sélectionnées sur plus de 400. Elles sont répertoriées selon différentes catégories d’artefacts comme des pipes en argile, des bouteilles en verre, des poteries, de la vaisselle et des objets de la vie de tous les jours.

« À la suite de plusieurs décennies de grandes activités maritimes et commerciales, l’occupation de l’anse a laissé plusieurs vestiges, dont plusieurs embarcations et un quai. C’est ainsi qu’une importante quantité de pièces archéologiques, dont la majorité provient du 19e siècle, ont été remontées à la surface lors de découvertes subaquatiques fortuites », mentionne Sébastien Daviau, responsable des collections et de la recherche auprès du Musée régionale de Vaudreuil-Soulanges et chargé de projet pour cette exposition.

Initié par France Richer, citoyenne des Coteaux, cette nouvelle exposition a vu le jour à la suite d'un partenariat entre le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges et la Municipalité des Coteaux. Elle a pu être réalisée grâce au soutien financier du gouvernement du Québec, de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS) et de la Municipalité des Coteaux.

« Nous avons soutenu le projet dès 2019. Ça démontre le sentiment de fierté et d’appartenance. L’exposition donne une voix inédite à notre histoire », lance Jean-Yves Poirier, président du CACVS.

Une salle spécialement aménagée

Au cours de la dernière année, la municipalité des Coteaux, en collaboration avec les partenaires du milieu a réalisé plusieurs travaux d’aménagement du rez-de-chaussée de l’Édifice Laurier-Léger de manière à respecter les normes de conservation émises par le ministère de la Culture et des Communications. Les investissements et rénovations réalisés ont permis d’offrir un endroit où les pièces archéologiques sont protégées tout en étant un lieu d’exposition accessible à la communauté.

L’exposition est également munie de tables interactives ou « écrans tactiles avec contenus iconographiques et historiques » grâce au soutien financier du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges par le biais du programme d’innovation culturelle.

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous