Exposer dans son appart

Exposer dans son appart

Mélanie Gingras a ouvert la Galerie d'en haut dans son appartement. Un refuge artistique pour partager la diffusion et la création. Elle y expose actuellement ses œuvres jusqu'au mois de décembre.

L’expression portes ouvertes prend tout son sens pour Mélanie Gingras. Entre sa chambre et sa salle de bain, l’artiste y a installé la Galerie d’en haut, qui se veut un atelier de création mais aussi un lieu de partage artistique.

«Je me suis levée de bonne humeur ce matin parce que des gens venaient chez moi. Ça met de l’action, de la vie. C’est tout naturel pour moi», dit celle qui a accueilli la conférence de la Factrie dans sa galerie d’art jeudi matin. Une fois le verrou tourné sur les portes de sa vie privée, des pièces de son appartement lui permettent d’offrir un contact artistique avec son cœur.

Originaire de Québec, Mélanie Gingras conjugue par l’ouverture de cette galerie, sa passion des arts visuels et celle pour la plongée sous-marine. Son appartement loge justement au-dessus du futur site d’ECO Dive, rue Victoria. Sans surprise, l’eau se veut une source d’inspiration

«Il y a un an je voyais le potentiel de cet immeuble alors que je me trouvais à la terrasse du Vieux canal. Il y a de l’histoire dans cette bâtisse qui appartenait à Moïse Plante. Je la sens bonne pour la création. Je sens l’énergie de la Ville», dit l’artiste qui a quitté le brouhaha et les nids-de-poule de Montréal.

Détentrice d’un diplôme d’études professionnelles en design d’intérieur, elle termine un baccalauréat en arts visuels. Jusqu’en décembre, elle expose les esquisses qu’elle a créées durant ses études. Le tiers en fait de ce qui lui reste puisque ces autres œuvres ont trouvé preneur.

Suivra ensuite une exposition de photographies sous-marine. Mélanie Gingras veut aussi offrir l’opportunité à ses étudiants en dessin, aquarelle et peinture d’exposer sur ses murs. Outre ces cours artistiques, elle veut offrir des cours de méditation à partir du mois d’octobre.

«La Galerie d’en haut est pour moi un refuge où naissent les idées, un nid pour se ressourcer, un atelier de travail, un lieu de partage et de diffusion de la création», termine Mélanie Gingras.

Commenter cet article

avatar