Décès de Gaston Legault, mémoire sportive de Valleyfield

Par Mario Pitre
Décès de Gaston Legault, mémoire sportive de Valleyfield
Gaston Legault, photographié lors de la publication de son ouvrage en hommage à Hector Toe Blake. (Photo : Journal Saint-François Archives)

Sports, culture, histoire, voilà qui résume bien les sphères d’activité dans lesquelles a évolué Gaston Legault, décédé vendredi soir à l’âge de 83 ans.

Sa fille Martine a confirmé son décès samedi matin sur la page Facebook de son ami Jean-Luc Pomerleau.

Comme un grand livre

Gaston Legault a sans doute marqué la communauté campivallensienne dans divers domaines, principalement sportif, mais aussi culturel.

Il a notamment été impliqué dans le baseball amateur au sein des Petites ligues de baseball, où il a notamment agi comme arbitre durant plusieurs années. Il est d’ailleurs un des rares à avoir officié à la Série mondiale des Petites ligues à Williamsport.

Plus tard, il a été un des plus vibrants porte-parole des défunts Dodgers de Valleyfield. Il a été le maître d’œuvre du retour du baseball senior à Valleyfield. C’est aussi à lui qu’on doit la dénomination du Stade Kitoute-Joannette, du parc Marcil.

Incidemment, Gaston Legault a été reconnu comme celui qui a sauvegardé la mémoire de Kitoute Joannette et des anciens Braves de la ligue sénior provinciale alors dirigés par Hector Toe Blake. Il est un de ceux qui ont travaillé à la création de l’espace dédié à l’histoire des Braves à l’aréna Salaberry.

Il a également signé plusieurs publications manifestant de son amour pour le sport, tels que Maman, on a gagné ! (40 ans des Petites ligues de baseball à Valleyfield), Il était une fois Les Braves, Kitoute Joannette, une légende au temple de l’oubli, Duplessis – D’autres versions, Kitoute Joannette raconté aux enfants, de même que Monsieur Toe.

Gaston Legault était aussi un grand amateur de musique. Disquaire dans sa jeunesse au magasin Marchand Frères, il a aussi signé plusieurs chroniques dans les hebdos de la région, dont Le Saint-François. Il aurait aussi celui qui a traduit en français les paroles du succès « Miss Boney Maroney », popularisé au Québec par Les Habits jaunes.

Il y a sans doute d’autres moments ou anecdotes de la vie de Gaston Legault qui manquent à cet article pour lui être fidèle. Toute l’équipe du journal adresse ses condoléances à la famille du défunt.

Partager cet article

18
Laisser un commentaire

avatar
17 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
17 Comment authors
Roger MeilleurLapointe DenisLucie RacicotStéphane BéginGinette Pelchat Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
Yves lefebvre
Guest
Yves lefebvre

Nos sympathies

Aurele Ti-Mousse Séguin
Guest

jai connue Gaston il etais discaire chez le magasin Marchans dans les année 54 55 je suis musicien bie reconnue dans ses année la on etais de grans amis et un jentille jentlemans bon voyage mon ami R-I-P

Guy Laurin
Guest
Guy Laurin

Bon sang que Gaston aimait ses Dodgers de Valleyfield, de la Ligue de Baseball Senior AA Ron-Piché. À toute les fois que l’équipe de mon fils Bruno, Les Mets de Pierrefonds se présentaient au Stade Kitoute-Joanette, c’était toujours un plaisir de jaser avec lui. J’avais un malin plaisir à l’étriver et il me le rendait bien. À notre première rencontre, il m’avait dit: »Vous avez un sapré bon receveur ». Venant d’un homme qui en a vu beaucoup d’autres, ça m’avais fait chaud au cœur, puisqu’il parlait de mon fils. Repose en paix Gaston, le terrain de baseball là-haut doit… Lire la suite »

Normand Perry
Guest
Normand Perry

Notre région est en deuil d’un homme de cœur et impliqué toute sa vie dans le baseball mineur. Il fut le premier coach de baseball de mon fils Antoine, puis Gaston m’a montré les rudiments de l’arbitrage au baseball, nous avons arbitré ensemble, et j’ai quelques fois officié des parties où il coachait son équipe.

J’ose espérer que la Ville de Coteau – du – Lac, où il était résident, va lui rendre un hommage permanent, c’est le moins qu’il mérite notre cher Gaston.

Adieu cher ami 🙁

Tim latreille
Guest
Tim latreille

Mes sympathies à la famille et ami un homme généreux et magnifique

Tim latreille
Guest
Tim latreille

Mes sympathies à famille et ami
Un homme très brillant et une mémoire de génie

Michel Seguin
Guest

adieux mon Gaston , on as eu le plaisir de travaillé ensemble a la radio Valleyfiekd CFLV , tu es parti pour le grand voyage , R.I.P et veille sur ceux que t’aime de la haut , tu vas nous manqué

Andre villeneuve
Guest
Andre villeneuve

Mes sincères condoléances

Martine Legault
Guest
Martine Legault

Quel hommage! Merci Mario pur cet article que j’ai lu les yeux dans l’eau. Mon père est décédé doucement… Paisiblement… Il est parti jouer au baseball avec Kitoute! Son idole de toujours… Il va sûrement piquer une jasette avec M. Duplessis et revivre toute sa jeunesse active avec Jérôme Lemay. Ses beaux frères et sa belle soeur Laura-les-plus-beaux-yeux-bleus-du-monde écouteront tes anecdotes avec plaisir! Elles commenceront sûrement presques toutes par: 《As-tu 2 minutes?》 Papa je t’aime, On se le disait chaque fois qu’on se voyait, qu’on se parlait. On n’était pas toujours d’accord sur tout, mais on s’aimait, surtout. Merci pour… Lire la suite »

Suzanne Bourgon
Guest
Suzanne Bourgon

Sincères sympathies à toute sa famille.

MARCEL NAULT
Guest

MO0I AUSSI jai biens connue mon ami GASTON je ne te verrai plus mais jaile travaillé chez-vous mais souhaite mes condoléance a sa seule fille adoré & a sa dame & sans oublé ses amis repose en paix mon GASTON

Louise Monette
Guest
Louise Monette

C’est avec étonnement et tristesse que je lis cette bien malheureuse nouvelle… Mes profondes condoléances à sa famille, qu’il aimait profondément, et ses amis.

Ginette Pelchat
Guest
Ginette Pelchat

Une grande perte pour tous. Repose en paix Gaston

Stéphane Bégin
Guest
Stéphane Bégin

J’ai connu Gaston à l’époque de Marchand frères sur la rue Victoria. Il travaillait avec ma mère dans les disques. Je n’avais que 6-7 ans. Mes parents ont été impliqués dans le baseball des petites ligues. Même si fait 40 ans que j’ai quitté Valleyfield, je ne l’ai pas oublié, ni les autres campivalenciens. Et son décès m’a touché. Et le texte de Mario Pitre résume bien une partie de la vie de M. Legault.

Lucie Racicot
Guest
Lucie Racicot

Je lui ai parle il y a quel semaine et je je contente d avoireu l occasion de le voir mes condoléances a sa fillle et son epouse

Lapointe Denis
Guest
Lapointe Denis

Quel triste moment! Gaston était éternel, increvable et toujours plein d’imagination et de projets. Il sera toujours notre héros,

Roger Meilleur
Guest
Roger Meilleur

Je rejoins les propos de Mario, et outre les plus jeunes, la majorité des Campivallensiens ( ou ex!) auront eu la chance de le croiser ou mieux encore d’avoir travaillé avec lui, Beaucoup de bon souvenirs de ce Monsieur, à CFLV pendant de nombreuses années! Son souvenir ne peut être associé qu’à de bons moments ou il partageait allègrement et d’une façon si intéressée, ses connaissances. Personnage allumé, attrayant et drôlement charmant! Toutes mes sympathies à la famille immédiate de Gaston et à celle plus élargie, de Valleyfield. Il aura choisi de partir en même temps que Robert, Normand, Richard…… Lire la suite »