Comment le CISSSMO prépare-t-il les blocs opératoires en temps de pandémie?

Par Vicky Girard
Comment le CISSSMO prépare-t-il les blocs opératoires en temps de pandémie?
(Photo : Facebook - CISSSMO)

Une chirurgie peut être nécessaire en ces temps de pandémie et la COVID-19 présente des défis pour les hôpitaux. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie Ouest (CISSSMO) explique comment les blocs opératoires sont préparés dans ce contexte.

Ainsi, les mesures en place assurent la sécurité du personnel. Mais aussi des médecins, des usagers et des patients potentiellement testés positifs au coronavirus. Réorganisation des espaces et changement de façons de faire en font notamment partie.

Quelques exemples :

-Une trajectoire est établie avec les différents services connexes pour les usagers qui doivent aller dans les blocs opératoires;

-Des salles d’opération sont dédiées exclusivement aux patients suspectés ou ayant un diagnostic de COVID-19 et qui nécessitent une intervention chirurgicale d’urgence;

-Un ascenseur est également réservé à ces patients;

-Un corridor est accessible seulement aux usagers considérés comme «tièdes et chauds» à l’hôpital Anna-Laberge.

Facebook – CISSSMO
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des