Une Caravane éducative pour sensibiliser la société à la nature

Par Yanick Michaud
Une Caravane éducative pour sensibiliser la société à la nature
À bord d'un mini prototype de la Caravane éducative, Elizabeth Gaulin directrice générale du PRAQ, rêve de l’apport d’un partenaire majeur qui pourrait aider l’organisme à mettre la main sur un véhicule de type Food Truck afin de créer le camion versatile et idéal pour la projet. (Photo : Photo Journal Saint-François – Yanick Michaud)

Enrichir le savoir collectif et valoriser l’environnement? La Caravane éducative du PRAQ veut créer un espace vert mobile, des jardins dans Salaberry-de-Valleyfield pour sensibiliser la population.  

« Nous allons mettre sur pied des jardins éducatifs. Mais nous allons amener les jardins aux citoyens. On déplace les jardins pour que les gens de tous les quartiers puissent en profiter. Nous voulons faire de la sensibilisation à l’environnement et promouvoir la biodiversité », explique Elizabeth Gaulin, directrice générale de l’organisme Pour un réseau actif dans nos quartiers (PRAQ).

La Caravane éducative est un véhicule versatile, qui pourra éventuellement être aménagé, entre autres, en bibliothèque mobile, en atelier d’art roulant, en local citoyen, mais aussi en jardin éducatif. « Nous aimerions avoir des jardins sur des bacs roulants et les amener vers les gens. Nous déplacerons nos services à la rencontre des citoyens. Dans cette caravane qui pourra être vivante toute l’année, en raison de nos différents projets, nous aurons une multitude d’ateliers », dit celle qui est à la recherche de partenaires et de financement pour trouver un véhicule s’apparentant à un Food Truck, par exemple. « Nous devrons l’aménager et nous déplacer selon une programmation annuelle, afin de rencontrer les citoyens, là où il se trouvent, dans les parcs. »

De nombreux volets aux jardins

Parallèlement à ces rencontres citoyennes, des services de formations, d’ateliers, de conférences, d’animations, ou d’autres encore, seront offerts. « Nous établirons une grille tarifaire pour les entreprises, les écoles, les organismes, les garderies, les camps de jour, les fêtes privées, les événements corporatifs, ou d’autres occasions. Les profits générés par cette offre permettront de financer l’ensemble de nos activités », lance la sympathique Elizabeth Gaulin.

Parmi les offres de service, l’atelier des Jardiniers en herbe, animé par Tournesol qui permet aux enfants de partir à la découverte des aliments, du jardin, jusqu’à l’assiette.

L’atelier Pacte nature permettra aux jeunes de renouer avec la nature. Elle est de plus en plus délaissée par les nouvelles générations. Le Jardin mobile dans ta cour est aussi en présence de la caravane éducative, des jeux et activités en lien avec le travail de la terre et de la nature.

« Nous avons de beaux et grands projets. Mais c’est essentiel. L’implication citoyenne dans le développement des quartiers a de nombreux bienfaits sur les individus. En plus, pour nous, le bien-être des citoyens passe par un retour à la terre. Le jardinage éducatif est un moyen extraordinaire pour stimuler et développer les acquis d’une société. Ce projet, qui germe depuis longtemps, est né d’une volonté d’améliorer la qualité de vie des citoyens de Salaberry-de-Valleyfield. Il est mobilisateur et structurant », complète Elizabeth Gaulin.

La Caravane devrait être lancée à la mi-juin. D’ici là, le samedi 1er juin, on lancera la saison des Incroyables comestibles. Il s’agit d’une série de huit jardins en nourriture à partager.
Effectivement les projets fusent pour le PRAQ.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des