Belle mobilisation autour de l’Atelier-Boutique Cré-Actions

Par Mario Pitre
Belle mobilisation autour de l’Atelier-Boutique Cré-Actions
Isabelle Brisebois, directrice de Justice Alternative du Suroît et Annik Sauvé, coordonnatrice de l’Atelier-Boutique Cré-Actions sont confiantes dans la reprise des activités de l’organisme. (Photo : Journal Saint-François Pierre Langevin)

Une soixantaine de jeunes filles fréquentaient l’Atelier-Boutique Cré-Actions jusqu’à ce qu’un incendie vienne détruire ses locaux le 30 décembre, rue Nicholson. Un mois plus tard, l’heure est à la reconstruction.

Un nouveau départ s’organise pour l’organisme mis en place par Justice Alternative du Suroît et ce, grâce à une importante mobilisation du milieu communautaire et d’intervenants locaux.

D’ailleurs, c’est en présence de plus d’une cinquantaine de personnes réunies à La Factrie le mardi 4 février, que l’organisme a lancé sa campagne de financement visant recueillir l’argent nécessaire à sa relocalisation et la reprise de ses activités. Un objectif de 30 000 $ est dans la mire d’ici au 11 juin.

Le maire Miguel Lemieux, de même que les attachés politiques Pierre Montreuil (Claude Reid) et Mireille Théorêt (Claude DeBellefeuille) ont dès lors signifié leur appui à cette cause en promettant d’y apporter leur aide.

Deux dons majeurs ont aussi été annoncés sur place, soit 5000 $ de la Caisse Desjardins Salaberry-de-Valleyfield et un autre 5000 $ du Centre du partage. Diverses activités de financement sont aussi prévues au cours des prochaines semaines (voir plus bas).

Pour Isabelle Brisebois, directrice de Justice Alternative du Suroît et Annik Sauvé, coordonnatrice de l’Atelier-Boutique Cré-Actions, cette solidarité se veut à la fois bienvenue et inattendue. « La journée même de l’incendie, plusieurs participantes étaient sur place, pour plusieurs d’elles, c’était leur 2e maison. Pour nous, c’était un engagement formel qu’il fallait de reconstruire », a raconté Isabelle Brisebois.

Pour informations, on consulte le www.atelierboutiquecréactions.com.

Nouveaux locaux

Déjà, après quelques semaines de recherche, l’Atelier-Boutique Cré-Actions s’est trouvé un nouveau local situé au 103, rue Du Marché, à l’intersection du chemin Larocque.

L’Atelier Boutique Cré-Actions emménagera dans ses nouveaux locaux, coin Du Marché et chemin Larocque. (Photo Journal Saint-François Pierre Langevin)

On prévoit reprendre les activités vers le début de mars, mais la boutique ne sera accessible aux clients qu’à la mi-mars, croit-on. « Dès février, on sera en mesure d’accueillir nos jeunes participantes et les impliquer dans la décoration et l’aménagement des installations », a indiqué Annik Sauvé.

Issu d’un projet d’économie sociale, l’Atelier-Boutique Cré-Actions est un lieu où l’on retrouve des articles conçus par des artisans et d’autres par des jeunes femmes qui y découvrent de nouvelles habiletés autant techniques que sociales. Le projet y accueille une soixantaine de jeunes femmes âgées entre 14 et 24 ans qui se familiarisent avec la couture.

Les participantes sont référées par des organismes comme le Carrefour Jeunesse Emploi, les Centres Jeunesse ou la commission scolaire. Elles témoignent de diverses contraintes liées au décrochage scolaire, ou encore de violence familiale ou conjugale, d’itinérance ou encore de démêlées judiciaires.

Activités de financement
1- Cueillette de jeans
À compter du 7 février à la boutique Chaise & Cie, rue Nicholson
2- Match d’improvisation « spécial femmes »
Le samedi 15 février, 20h à La Factrie
3- Activité 5 à 7 avec tirages de prix
Le vendredi 6 mars à la Librairie Côté gauche
4- Soirée bénéfice « cabane à sucre »
Le jeudi 12 mars au Restaurant Jazz, 121, rue Champlain

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
trackback

[…] en avions un bel exemple lors du lancement de la campagne de l’Atelier Boutique Cré-Actions du Suroît qui s’est déroulée en présence d’une soixantaine de personnes à La Factrie. Même les […]