La victoire à Cardinal, Runne, Leblanc et l’autre Henderson

Par Denis Bourbonnais
La victoire à Cardinal, Runne, Leblanc et l’autre Henderson
Philippe-Hervé Cardinal a occupé la plus haute marche du podium à la suite de sa première victoire dans une finale de la classe 2,5 litres, dimanche, aux Régates de Saint-Félicien. Tommy Shannon et Frédéric Couturier ont terminé 2e et 3e respectivement. (Photo : (Photo : Méliana Pilon))

MOTONAUTISME. Les finales de la 13e édition de l’ère moderne des Régates de Saint-Félicien ont donné lieu à deux premières, dimanche, sur la rivière Ashuapmoushouan alors que Philippe-Hervé Cardinal a enlevé les honneurs de la classe 2,5 litres pendant que Kent Henderson menait le «Steeler » GP-777 au cercle du vainqueur à son 2e week-end en carrière dans la classe Grand Prix.

Rémy Leblanc, en Hydro 350, et Dylan Runne, dans la Formule 2500, ont été les autres gagnants de l’événement qui a attiré une des meilleures foules depuis le retour du sport motonautique au lac Saint-Jean. Si la première journée a été difficile pour certaines écuries de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) en raison de plusieurs abandons et avaries, le programme de dimanche a fourni des épreuves excitantes.

L’épreuve ultime de la classe 2,5 litres a été reprise à cause de l’arrêt du «Wave Dancer » S-44 de Derek Demers, un des favoris, et c’est le pilote Philippe-Hervé Cardinal qui a saisi l’opportunité au second départ pour propulser son «Unipro » S-222 à une victoire convaincante.

Le coureur de la municipalité Les Cèdres a pris les devants dès le tour initial et il n’a jamais regardé derrière lui pour décrocher le premier gain de sa jeune carrière. Cardinal a devancé par 7 secondes Tommy Shannon à bord du «Pièces d’autos                Valleyfield » S-4.  Frédéric Couturier (S-313), Ryan Slate (S-49) et Stéphane Joannette (S-107) ont suivi à la ligne d’arrivée.

Rémy Leblanc a célébré en compagnie de son partenaire d’écurie Michel Arsenault après avoir remporté l’épreuve ultime de la classe Hydro 350 à Saint-Félicien. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

Dans la classe Grand Prix, Kent Henderson a profité d’un bris du «TM Special » GP-35 conduit par Mike Monahan pour se sauver avec la victoire à bord du «Steeler ». Aux commandes du bateau champion de 2017 en l’absence de son frère Bert, le pilote de Brockville (Ontario) a dû s’élancer du 5e corridor afin de respecter ses restrictions à son 2e événement en GP. Henderson semblait se diriger vers une 2e position lorsque Mike Monahan s’est immobilisé au dernier tour dans le «GP-35 ».

Kent Henderson a mené le «Steeler» GP-777 à la victoire et ce, à son 2e week-end seulement dans la classe Grand Prix. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

Henderson a précédé le seul autre compétiteur qui a complété la course, Mathieu Daoust, au volant du «Miss Cléopâtre » GP-9. Le Néo-Zélandais Jack Lupton, qui avait obtenu le couloir intérieur, s’est arrêté à la sortie du premier virage dans le «Miss New Zealand » GP-57 et Eric Langevin a fait de même au 2e tour au volant du «Long Shot » GP-12. Scott Liddycoat, qui s’est vu confier le « Renegade » GP-93 de Marty Wolfe, a été incapable de quitter les puits de ravitaillement.

En Hydro 350, le champion défendant Rémy Leblanc a remporté sa première finale de la saison dans le «AllardMénard.com » H-799. Le conducteur de Coteau-du-Lac s’est vu présenter le drapeau à damier devant Jonathan Daoust (Water Ghost H-15) et Derec Smith (H-13). Kent Henderson occupait la position de tête dans le «Team Toban » H-777 avant d’apprendre qu’il avait devancé le départ tout comme Bobby Kennedy à bord «Penzoil » H-300. Richard Haineault a terminé au pied du podium dans le «Miss Beauharnois » H-2 devant Dave Kidd (H-67) et Douglas Rapp qui a fait un crochet dans le «Bad Influence » H-79.

Dylan Runne arborait le sourire d’un gagnant peu après son triomphe en Formule 2500 aux commandes du «Miss Jesel» F-3. (Photo: Marc-André Rhéaume – HRL)

La Formule 2500 a été l’affaire de Dylan Runne qui a dominé la finale aux commandes du «Miss Jesel » F-3, éclipsant Grant Hearn (F-14) par 9 secondes. Douglas Rapp a mené le «F-33 » de Doug Martin à la 3e position et Bobby King, pénalisé pour une infraction sur le parcours, a été relégué de la 4e à la 8e place avec le «Tenacity » F-92. Yves Villeneuve a hérité du 4e rang dans le «Graf-X » F-6, suivi de Tyler Kaddatz (F-519), Yan Beaupré (F-36) et Guillaume Charrette (F-17).

La prochaine escale du circuit HRL sera la ville ontarienne de Brockville lors du long week-end de la Fête du Canada, les 30 juin et 1er juillet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires