Vaudreuil-Soulanges défend le plan clinique de son futur hôpital

Par Mario Pitre
Vaudreuil-Soulanges défend le plan clinique de son futur hôpital
Le futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges devrait être complété en 2026. (Photo : Archives)

Les principales instances politiques et économiques de Vaudreuil-Soulanges livrent un vibrant plaidoyer en faveur plan clinique du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges, impliquant le transfert du Centre mère-enfant.

Dans un communiqué publié jeudi, la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Développement Vaudreuil-Soulanges (DEV) et la Chambre de commerce et d’industrie de Vaudreuil-Soulanges (CCIVS) s’unissent pour demander au ministre de la Santé et des Services sociaux de confirmer l’adoption du plan clinique du CISSMO, qui prévoit la répartition des services de santé dans son réseau à la suite de la construction du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges.

Les trois instances estiment que les paramètres entourant le plan clinique ont déjà été réfléchis par des experts et soutenus avec des arguments scientifiques. Il reflète bien, selon eux, les besoins du territoire et considère l’importante croissance démographique de la région.

« Il faut à tout prix éviter de politiser un débat aussi sensible que les services de soins de santé… Nous comprenons très bien les inquiétudes émises concernant le transfert du Centre mère-enfant, toutefois il faut regarder l’ensemble des besoins du réseau de la Montérégie-Ouest et s’en remettre au plan clinique », mentionne le préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de Rivière-Beaudette, Patrick Bousez.

En termes de population, Vaudreuil-Soulanges avec près de 160 000 citoyens, est plus populeuse que quatre régions administratives du Québec, fait-on valoir.

« Vaudreuil-Soulanges est l’une des régions qui connaît le plus important taux de natalité de la province avec ses 2000 naissances annuelles et, selon les prévisions, cette tendance se poursuivra au-delà de 2036 », souligne le maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon, aussi président de Développement Vaudreuil-Soulanges.

Pour le président de la CCIVS, Pierjean Savard, « L’hôpital de Vaudreuil-Soulanges est un investissement en service de soins de santé de grande qualité et de grande envergure. Il desservira la population de Vaudreuil-Soulanges et celle de la Montérégie-Ouest qui en ont grandement besoin. Comme l’ouverture de l’hôpital est prévue en 2026, la transition des services devrait se faire de manière progressive. »

Les porte-parole de Vaudreuil-Soulanges reconnaissent le professionnalisme dont font preuve les intervenants du CISSMO dans ce dossier, c’est pourquoi ils appuient le plan clinique « qui a été développé avec un souci de répartir les services de soins de santé dans son réseau au bénéfice de toute la population desservie.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires