Une fenêtre sur l’autisme à l’occasion du mois de la sensibilisation

Par Yanick Michaud
Une fenêtre sur l’autisme à l’occasion du mois de la sensibilisation
Autisme Montérégie offre de nombreux services, ateliers, conférences pour aider, démystifier, comprendre. (Photo : Gracieuseté)

Chaque année, le cadre du mois de l’autisme, des personnes autistes et leurs familles témoignent pour Autisme Montérégie et pour la population en général.

Afin de sensibiliser les gens à l’autisme, ce qui permet une meilleure compréhension qui mène vers une plus grande inclusion. En avril, Autisme Montérégie propose ainsi deux présentations virtuelles qui offriront assurément de beaux moments!  Pour mieux comprendre.

Être autiste et père

Le premier témoignage sera présenté par le Campivallensien Mathieu Giroux. Le mercredi 7 avril de 19 h à 20 h 30, Mathieu Giroux offrira un témoignage qui se veut inclusif et qui intéressera les parents autistes d’enfants autistes ou non, la famille élargie, les intervenants et la population en général. Mathieu est autiste, papa et subsidiairement chercheur, consultant-expert, coenseignant AEC TSA, conférencier et blogueur en autisme.

Les témoignages de parents neurotypiques ou autistes ayant des enfants autistes sont nombreux. Mais qu’en est-il lorsque c’est le parent qui est différent? Mathieu, autiste et papa de deux enfants non-autistes ou neurotypiques partage sa réflexion sur cette situation relativement unique. Entre témoignage de vie et données probantes, il tente de savoir si la parentalité est unique au diagnostic ou plutôt universelle aux humains.

Sensibiliser sans dramatiser

Dans cette présentation de Mylène Legault offerte le mardi 27 avril de 19 h à 20 h 30, il sera question de sensibilisation. Mylène est étudiante au doctorat en philosophie, auteure de la bande dessinée L’autisme : un losange dans un monde de carrés.

Soucieuse de changer le regard sur l’autisme, Mylène partage les étapes de son parcours l’ayant mené à la création de la BD Aspigurl. Une bande dessinée hebdomadaire mettant de l’avant le quotidien de personnes autistes.

« Le plus difficile est de trouver un équilibre. Entre la dédramatisation et l’exposition sérieuse des difficultés et des détresses que peut occasionner un environnement neurotypique pour une personne autiste ». Ce défi se retrouve aussi dans les prises de parole, c’est pourquoi elle parle autant des bons coups que des épreuves de la vie quotidienne.

Autisme Montérégie

Mis sur pied en 2006, Autisme Montérégie est un organisme sans but lucratif spécialisé en trouble du spectre de l’autisme. L’organisme a un mandat régional, alors que le territoire qu’il couvre est la Montérégie qui regroupe 177 villes et municipalités.

Il est possible d’obtenir de plus amples renseignements ou de s’inscrire aux conférences, ici.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Démystifier le spectre de l’autisme en en parlant - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] est le mois de sensibilisation au spectre de l’autisme. Pascal Dufour, le père de Jérémie est persuadé de l’utilité d’en parler. « Les gens ne […]