COVID-19
Actualités

Une éclosion fait quatre décès au CHSLD Cécile-Godin

mardi le 25 janvier 2022
Modifié à 16 h 18 min le 25 janvier 2022
Par Paula Dayan-Perez

pdayan-perez@gravitemedia.com

Le Centre d'hébergement Cécile-Godin à Beauharnois. (Photo : Archives)

Une éclosion de COVID-19 est à l’origine de quatre décès au CHSLD Cécile-Godin à Beauharnois.

Depuis le 2 janvier, 32 résidents ont testé positif à la COVID-19, soit 41 % des usagers, ainsi que 35 employés, informe le Catherine Brousseau, agente de relations médias au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO). 

«Toutes les mesures de protection et contrôle des infections sont appliquées : isolement, le port du masque N-95 et bien plus encore», explique Mme Brousseau. Les employés qui attrapent le virus doivent rester isolés pendant sept jours suivant leur résultat positif.

Selon les données du gouvernement du Québec, il y avait 32 cas actifs de coronavirus au Centre d’hébergement Cécile-Godin en date du 24 janvier. Pour sa part, le CISSSMO affirme qu’il y a plutôt un résident et deux employés infectés à pareille date. Les 32 cas actifs mentionnés dans le document du gouvernement feraient référence au nombre total de résidents infectés depuis le début de l'éclosion, a fait savoir Mme Brousseau.

Au total, sur 77 résidents qui demeurent au CHSLD, 80 % ont reçu les trois doses du vaccin contre la COVID-19. Des 85 employés, 95 % ont reçu les deux premières doses du vaccin, et 60 % ont eu la dose de rappel, informe le CISSSMO.

Du côté des résidences privées pour aînés, on note deux décès à la Résidence Salaberry en date du 24 janvier. Onze des 160 résidents de l'établissement ont été diagnostiqués positifs à la COVID-19. Deux autres décès ont été signalés à la Résidence Quatre-Saisons de Bellerive et un autre à la résidence Le Dufferin.

Enfin, neuf cas de COVID-19 sont notés à la résidence Château Romanoffe et 10 à la résidence Le Cotonnier. (M.P.)