Sports

Une cinquantaine d’embarcations pour lancer la saison de la Ligue de régates d’hydroplanes

vendredi le 20 mai 2022
Modifié à 15 h 19 min le 20 mai 2022
Par Eric Tremblay

etremblay@gravitemedia.com

Tommy Shannon pilotera deux embarcations à Cambridge dont le H-306 Dognasty. (Photo Lucien Brault)

La Ligue de régates d’hydroplanes donne le coup d’envoi de sa première saison complète depuis 2019. Une cinquantaine d’embarcations sont attendues aux 110es Régates de Cambridge au Maryland. 

Neuf Grand Prix

Neuf bateaux de la classe Grand Prix rivaliseront à Cambridge. Ce sera le baptême pour Yanick Léger dans le GP-21 Supernova. Presque dix ans après son arrivée sur le circuit, il sera aux commandes de l’ancien GP-57 Miss New Zealand piloté par Jack Lupton.

Celui-ci étrennera une nouvelle coque Henderson, le GP-33. Son frère Ken va conduire le GP-577 Lucas Oil, embarcation avec laquelle il a remporté le titre en Nouvelle-Zélande.

Parmi les absents, on note Mario Blain du GP-757 Canada Boy et Jimmy Shane du GP-39 Megavolt. 

18 Hydro 350

Comme à l’habitude, ce sont les embarcations Hydro 350 qui seront en plus grand nombre dans les puits. Un groupe expérimenté qui comprend toujours les Rousse, Tate, McKenna et Henderson.

Plusieurs des pilotes qui se sont ajoutés au groupe ont pu tourner l’an dernier à l’événement de Beauharnois. Que ce soit Tommy Shannon du H-306 Dognasty, François Leroux du H-447 Miss OMG ou Danny Léger du H-666 Charpentex. Tyler Kaddatz était même présent sur le circuit américain la semaine dernière avec son H-195 Ahh Sum Secret.

S’ajoute le vétéran Scott Liddycoat. Très compétitif en Formule 2500, il se concentre cette année dans le cockpit du H-54 Pro-Lite team qui appartient au vénérable Wheeler Baker. 

Martin Rochon a gagné sa course contre la montre. Dans l’entre-saison, les dommages à son H-773 RTX Racing Teams se sont avérés trop importants. Il a donc dû changer de coque et les travaux à une embarcation qui était auparavant piloté par Stéphane Racine ont été complétés dans un temps record.

Notons les absences de Marc Lecompte du H-104 Patbershop/Paysagement Desrochers et Louis-Alexandre Beaudoin qui fera ses débuts dans le H-113 Another One.

Nicolas Rousse est de retour dans le H-225 Rousse Motorsport. (Photo - Lucien Brault)

10 Formule 2500

L’embarcation victorieuse aux Régates de Lake Hopatcong, le F-43 Keen Sunday Money, fait partie des 10 inscrits de la classe Formule 2500 qui seront au départ en fin de semaine. Du groupe, notons le fils de Bert Henderson, Owen, qui gradue avec le F-3 Secretly Ahh $um. Samuel Tremblay prend la relève d’Alex Tremblay à bord du F-29 Maverick.

Le F-102 General C est inscrit, mais le propriétaire, François Jolicoeur, a laissé savoir mercredi soir sur les réseaux sociaux qu’il cherchait un pilote. 

Kevin Smith du F-26 Dream Weaver ne faisait pas partie des inscrits pour ce premier rendez-vous de la saison.

Six 2,5 litres

Quatre pilotes feront officiellement leurs débuts en 2,5 litres en fin de semaine. Sébastien Leduc a étrenné son S-555 Happy Sunny Racing à Beauharnois l’an dernier. Mais Adam Carruthers du S-38 Herin Choker, Amanda Brodie du S-50 Miss Behaved et Alexandre Leduc du S-88 FatBoy sont les autres nouveaux venus.

Mathis-Gabriel Chiasson ne comptait pas parmi les participants pour la première course de la saison avec le S-57 How ?.

Neuf Jersey Speed Skiff

La famille Ewancio serait bien représenté à Cambridge avec quatre membres dans trois embarcations Jersey Speed Skiff. Peg est toujours la navigatrice de Jimmie Stewart dans le JSS-10 Yumpin’ Yiminy avec Jimmie Stewart. Max et Samanta se retrouvent dans le JSS-45 In the Red tandis que Jerry pilote le JSS-721 Goin’ Skiffin’ Crazy.

Les frères Tremblay, Samuel et Michael, sont encore aux commandes du JSS-48 Denis’s Dream. Un quatre tandem québécois sera au départ, Normand Beaudreault et Valmont Groulx dans le JSS-113 Another One.

La HRL diffusera des vidéos et des résultats au cours de la fin de semaine via ses diverses plateformes. 

François Leroux du H-447 Miss OMG amorce sa première saison complète avec la HRL. (Photo - Lucien Brault)