Une bourse d’études collégiales pour un élève malade

A compter de l’automne prochain, une bourse d’une valeur de 500 $ sera remise à un élève du Collège de Valleyfield qui aura constitué un exemple de persévérance en poursuivant ses études même s’il doit combattre une maladie.

Cette récompense portera le nom de «Bourse Lynda Archambault» et sera octroyée à chacune des trois prochaines années. «Surmonter vos difficultés et réaliser vos rêves»: c’est dans cette optique que des amis et membres de la famille de la Campivallensienne d’origine lui ont fait un cadeau très spécial pour son 50e anniversaire de naissance.

Lors d’un party surprise organisé sous le thème de la musique des années «disco», les proches de Lynda Archambault ont présenté à la femme d’affaires locale le fruit de leur travail accompli au cours des mois précédents: une somme de 1500 $ récoltée auprès de généreux donateurs et qui prendra la forme d’une bourse collégiale.

Atteinte de la sclérose en plaques depuis plus de 20 ans, la résidante de Coteau-du-Lac se dit privilégiée d’avoir bénéficié des soins les plus avancés pour repousser la maladie et elle pourra retourner l’ascenseur encore plus haut. Déjà l’instigatrice d’une activité caritative au profit de la division québécoise de la Société canadienne de la sclérose en plaques et ce depuis 7 ans, la dame philanthrope pourra venir en aide à la relève.

«Maintenir un degré de santé optimal peut être difficile pour les personnes qui vivent avec une maladie. Parce que tu es un exemple de force, de persévérance et d’énergie, nous avons créé en ton nom une bourse d’études qui permettra à un étudiant aux prises avec une maladie de poursuivre ses études au Collège de Valleyfield», ont authentifié les responsables de cette initiative.

«La bourse sera décernée à un élève souffrant de sclérose en plaques ou d’une maladie neurologique, et qui fera son entrée au Cégep», de préciser Mme Archambault, qui a fait appel aux recommandations de directeurs d’école pour cibler un premier récipiendaire de la bourse. L’identité de l’élève choisi sera divulgué cet automne lors de la soirée annuelle «Vin et formage» de la Fondation du Collège de Valleyfield.

«Notre première intention était de mettre sur pied une fondation portant le nom de Lynda mais il était trop tard pour l’année en cours. Nous avons communiqué avec le Collège qui a suggéré l’idée de remettre une bourse à un étudiant affecté par la maladie», a révélé Jacquie Cardinal, une amie de Lynda Archambault.

Commenter cet article

avatar