Un homme pose un geste héroïque en s’attaquant aux flammes

Un homme pose un geste héroïque en s’attaquant aux flammes

La Sûreté du Québec fera enquête afin de connaitre la cause de l’incendie qui à détruit une grange située à l’intersection des route 236 et 201 à Saint-Stanistlas-de-Kostka.

Trois incendies ont fait des dommages considérables ces derniers jours dans la région. L’un d’eux retient particulièrement l’attention puisqu’un geste héroïque semble avoir empêché le brasier de prendre de l’ampleur et jeter plusieurs personnes à la rue.

Dominic Pomminville, résident de la rue Leduc à Salaberry-de-Valleyfield n’a écouté que son courage en allant porter main forte à une dame dont l’appartement situé au 533 Leduc était la proie des flammes, samedi dernier vers 19 h.

«J’étais assis sur la galerie lorsque j’ai vu une dame sortir de son appartement. J’ai aperçu de la fumée qui s’échappait de chez elle et j’ai immédiatement entendu un détecteur de fumée», explique-t-il.

Devant l’ampleur de ce qui se passait devant lui, M. Pomminville a réagi rapidement. Il s’est emparé de l’extincteur dans son bateau afin de porter assistance à la dame. «J’ai voulu éteindre le feu, mais dès que je suis entré dans l’appartement, la chaleur m’a repoussé. Le feu montait jusqu’au plafond. J’ai demandé à la locataire s’il y avait des gens à l’intérieur et lorsqu’elle m’a dit que non, j’ai simplement fermé la porte afin de ne pas laisser d’oxygène au brasier.»

Bien qu’il aurait pu attendre l’arrivée des pompiers, Dominic Pomminville a refusé d’abandonner. Il s’est plutôt dirigé vers le côté de l’appartement et a enlevé l’air conditionné. «Lorsque je suis entré par la porte, j’ai eu le temps de voir où étaient les flammes, j’ai frappé sur le climatiseur pour le faire tomber et j’ai vidé mon extincteur en direction des flammes. Lorsqu’il n’y a plus rien qui sortait, j’ai pris le boyau d’arrosage et je me suis mis à arroser», confie l’homme en ajoutant que d’autres personnes se sont occupées de faire évacuer l’immeuble comportant plusieurs logements.

Dominic Pomminville refuse de voir son geste comme en étant héroïque. En entrevue avec le Journal, il précise qu’il faut aider les gens. «J’ose croire que si cela m’était arrivé, mes voisins auraient fait la même chose. Le propriétaire de l’immeuble est venu me voir pour me demander comment il pouvait me remercier, je lui ai simplement dit qu’il pouvait toujours remplacer mon extincteur.»

L’incendie de la rue Leduc serait attribuable à un article de fumeur. 

Feu rue Trudeau

Un autre incendie s’est déclaré dans un appartement d’un immeuble situé au 140 rue Trudeau à Salaberry-de-Valleyfield dimanche vers 15h45.

Même si le feu a été maitrisé rapidement par les sapeurs du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield, la fumée s fait des dommages aux appartements voisins.

«Les locataires n’étaient pas présents lorsque le feu a pris naissance. Lors de notre arrivée, le bâtiment était déjà évacué. L’incendie n’a fait aucun blessé et nous avons réussi à limiter les dommages», souligne Mario Saucisse, chef des opérations au Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield.

La cause de l’incendie est inconnue.

Une grange abandonnée détruite par les flammes

Un feu d’origine inconnue a complètement détruit un bâtiment de ferme abandonné le vendredi 22 mai vers 23 h à l’intersection des routes 236 et 201.

«On parle d’une grange reculée de plus de 200 pieds de la route. C’est très étrange, il n’y avait même pas d’électricité dans ce bâtiment. Nous avons transféré le dossier à la Sûreté du Québec afin qu’il y ait une enquête», confirme Camille Pilon, directeur du Service incendie de Saint-Stanistlas-de-Kostka. 

Afin de lutter contre l’important brasier, M. Pilon informe que son service a obtenu de l’aide des casernes voisines. «Au plus fort de la lutte, il y avait une trentaine de pompiers. Nous avons travaillé plus de six heures. Il faut comprendre qu’il y avait du vieux foin à l’intérieur de la grange donc, pour éviter que le feu reprenne, ça demande beaucoup de temps et d’efforts.» 

 

Commenter cet article

avatar