Un court-métrage de la région reconnu à l’international

Par Mario Pitre
Un court-métrage de la région reconnu à l’international
Le réalisateur Alessandro Cassa et les comédiens de Post Scriptum, photographiés lors du lancement du court-métrage. (Photo : Carl Delaronde)

Une fois de plus, le réalisateur Alessandro Cassa est reconnu à l’international, cette fois avec son plus récent court-métrage intitulé Post Scriptum, qui se retrouve en sélection officielle dans 6 festivals présentés dans différents pays.

Post Scriptum a été en nomination comme Meilleur court-métrage expérimental au Monthly Film Festival en Écosse, de même qu’au Lisbon Film Rendez-vous, au Portugal. De plus, il a fait l’objet d’une projection spéciale en Turquie et a reçu une Mention d’honneur au Berlin Flash Film Festival, à Berlin. Il a aussi été présenté au Los Angeles Cinefest, de même qu’en Italie.

Le court-métrage de 14 minutes, tourné à Sainte-Barbe, raconte l’histoire de Sam, qui, depuis 5 ans, tente de faire ses adieux à 6 proches qu’il a perdus dans un accident. « C’est à travers les yeux de Sam que toute leur histoire est mise de l’avant. Mais de toutes les personnes ayant connu ces 6 amis… qui saurait, mieux que lui, ce que signifiait vraiment cette vie, et ce que veut dire aujourd’hui de les perdre. Une épitaphe personnelle permettant de faire la paix avec cette perte et donnant le premier rôle… au principal intéressé. Tant de choses à dire, mais si peu de temps pour le faire. »

Pour Alessandro Cassa, cette réussite s’ajoute à celles connues pour ses deux premiers courts-métrages, JRAUOMESN et Double Espresso, qui avaient été projetés au Short Film Corner du Festival de Cannes, sans compter Acarus Dumdell ou la théorie de la fiction.

Le réalisateur Alessandro Cassa est reconnu pour la sensibilité qu’il sait transmettre dans ses images. (Photo Productions du 3 juin)

« C’est un rêve de petit garçon qui se réalise pour moi : de pouvoir créer des oeuvres de fiction par mes court-métrages d’auteurs et de savoir qu’ils vont toucher des spectateurs d’autres langues, d’autres cultures et d’autre pays. Tout ceci grâce au talent d’équipes d’ici. C‘est un langage universel extraordinaire et je comprends que je suis privilégié », confie le réalisateur.

Produit par l’équipe des Productions du 3 juin, Post Scriptum est interprété par 6 comédiens : Andrée Riopel, Mélissa Laniel, Geneviève Thouin, Jean-Bruno Vaillancourt, Marie-Claude Benoit et Caroline Nantel.
La première nord-américaine et le lancement du film s’étaient déroulés en septembre dernier au Centre culturel Barberivain à Sainte-Barbe, en présence du réalisateur et des comédiens.

L’équipe des Productions du 3 juin et Alessandro Cassa travaillent déjà sur un nouveau projet, un cinquième court-métrage d’auteur intitulé MARGUERITE, avec dans le rôle-titre, la talentueuse Andrée Riopel, découverte dans la distribution de Post Scriptum. Le court-métrage sera complété en 2020.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des