Un coup de pouce supplémentaire pour La Factrie

Par Mario Pitre
Un coup de pouce supplémentaire pour La Factrie
La remise des bourses a eu lieu en présence de Francis Perras et Janie Legault (Héritage Saint-Bernard), Olivier Doyle (Pôle d’économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent), Karine Landerman (Société du Musée du Grand Châteauguay), Frédérick Perrier (CLD Beauharnois-Salaberry), Bianka Dupaul (Coopérative de solidarité CSUR), Guylaine Joannette (Friperie communautaire Huntingdon), Émilie Fortier (La Factrie, café culturel), Fabienne Dréan Le Gad (MRC Haut-Saint-Laurent), Geneviève Breton (Friperie communautaire Huntingdon), Yves Meunier (MRC Roussillon) et de Sylvie Rémillard (Sourire Sans Fin). (Photo : Journal Saint-François Gracieuseté)

La Factrie, café culturel compte parmi les 32 entreprises lauréates de bourses octroyées dans le cadre de la 1ère édition des Bourses d’initiative en entrepreneuriat collectif (BIEC) de la Montérégie.

Ce programme mis en place par les Pôles d’économie sociale de la Montérégie comporte un montant global de 200 000 $. Il offre des bourses allant de 2000 $ à 10 000 $ aux entreprises d’économie sociale participantes.

Outre La Factrie, des bourses ont également été accordées à la Friperie communautaire Huntingdon, à la Coop de solidarité CSUR, de même qu’à Héritage Saint-Bernard, la Société du Grand Musée de Châteauguay et l’organisme Sourire sans fin.

Jeu d’évasion amélioré

C’est un projet ambitieux qu’a présenté La Factrie dans le cadre de ce programme. C’est pourquoi elle a d’ailleurs obtenu la bourse maximale de 10 000 $. Le projet de jeu d’évasion Pris au piège représente un budget de 100 000 $, a confié la directrice générale Émilie Fortier. L’organisme a atteint 50% de l’objectif.

« Notre projet consiste à déménager nos jeux dans notre local de la Factrie afin de développer davantage la qualité de nos jeux… et de devenir autonome vis-à-vis la localisation de notre commerce. Ce projet nous permettra aussi de créer une salle de réalité virtuelle, une aire d’accueil et trois nouveaux jeux. »

Les dirigeants de La Factrie sont confiants de boucler leur budget global et d’amorcer les travaux dès le début de 2020.

Haut-Saint-Laurent et Vaudreuil-Soulanges

Du côté de la Friperie communautaire Huntingdon, le projet présenté vise à ouvrir une section Vrac et Cie afin d’offrir des produits en vrac, bio et écoresponsables à coût abordable pour la clientèle. On souhaite aussi développer des nouveaux partenariats commerciaux et ainsi offrir une plus grande variété de produits vrac et écoresponsables.

La Coop CSUR a aussi été retenue. Son projet vise à prolonger la fibre optique jusque dans les milieux ruraux, notamment à Sainte-Marthe, Saint-Lazare, Sainte-Justine-de-Newton, Rigaud, et Pointe-Fortune. On souhaite ainsi offrir le service internet haute-vitesse, la téléphonie ainsi que le service de télévision de grande qualité à coût très raisonnable.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
trackback

[…] contribution volontaire peut être versée à La Factrie pour assister à la […]