Un canot, une rame, une caméra et… un livre-photos

Par Mario Pitre
Un canot, une rame, une caméra et… un livre-photos
Bernard Boyer et Monique Lachance ont lancé le livre-photos Prospection visuelle jeudi dernier au MUSO. (Photo : Journal Saint-François Mario Pitre)

Le lac Saint-François capté en images de divers points de vue, c’est ce que propose l’artiste multidisciplinaire Bernard Boyer dans son livre-photos Prospection visuelle, lancé jeudi dernier au MUSO en présence d’une centaine d’invités.
L’ouvrage de 56 pages laisse découvrir des dizaines de photos artistiques qui mettent en valeur divers éléments caractéristiques de ce plan d’eau dans lequel baigne la communauté régionale.
«L’idée première était d’attirer la communauté autour d’un lac qui nous a tous façonnés, raconte l’artiste campivallensien. Je suis parti en canot avec ma rame, mon appareil-photo et j’ai capté des photos de plusieurs scènes qui me tiennent à coeur.» On y retrouve certaines merveilles de la nature mais également des structures érigées par l’Homme.
Ces images bucoliques ont du même coup inspiré des réflexions dans lesquelles l’auteur partage sa vision et ses espoirs quant à l’avenir de ces richesses qui nous entourent.

Une centaine de personnes ont assisté au lancement. (Photo Journal Saint-François Mario Pitre)

Un livre et bien plus
L’ouvrage que Bernard Boyer a réalisé, produit et édité avec sa complice de vie, Monique Lachance, est en vente au coût de 25 $ en appelant au 450-371-9318.
Certaines images qu’il contient bénéficient toutefois d’une vitrine élargie en étant intégrée à une immense fresque photos, en vertu d’un partenariat avec le MUSO et l’artisan Lynn Wesley. D’abord exposée dans l’enceinte muséale, cette fresque voyagera dans divers lieux d’exposition, dans une volonté de sensibiliser les gens à l’environnement. «On apprend parfois davantage dans la nature que dans les livres ou les écrans d’ordinateur», estime Boyer.
Le collectif photographique sera d’ailleurs exposé à la rotonde du parc Delpha-Sauvé à l’occasion des festivités de la Fête nationale des Québécois.

La fresque-photos sera exposée à la rotonde du parc Sauvé les 23 et 24 juin. (Photo Journal Saint-François Mario Pitre)

Lancement et prestation musicale
Bernard Boyer a profité de ce lancement, jeudi dernier au MUSO, pour adresser de nombreux remerciements aux personnes qui ont apporté leur à ce projet artistique. Il n’a pas manqué également d’évoquer des souvenirs et anecdotes de sa jeunesse campivallensienne reliés au lac Saint-François. «Le lac, c’est une force tranquille, une source d’énergie et d’inspiration», dit-il.
La soirée s’est poursuivie en musique avec une prestation de l’auteur-compositeur-interprète Sébastien Lacombe, qui compte déjà 4 albums à son répertoire. Gagnant du concours Ma Première Place des Arts en 2003, Lacombe a été finaliste au Grand prix de la relève Archambault en 2006 et a aussi représenté le Québec au Sommet de la Francophonie en 2012 au Congo. On peut découvrir son répertoire en accédant au www.sebastienlacombe.com.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Me notifier des
trackback

[…] Lynn Wesley, qui soutient et encourage le voyagement de l’exposition. D’abord présentée au Musée de société des Deux-Rives (MUSO) en juin dernier lors du lancement du livre Prospection visuelle de Bernard Boyer, l’exposition de la fresque […]

trackback

[…] Wesley, qui soutient et encourage le déplacement  de l’exposition. D’abord présentée au Musée de société des Deux-Rives (MUSO) en juin dernier lors du lancement du livre Prospection visuelle de Bernard Boyer, l’exposition de la fresque […]