Trois-cent jeunes au Festi-Foi du diocèse de Valleyfield

Par Yanick Michaud
Trois-cent jeunes au Festi-Foi du diocèse de Valleyfield
Plus de 300 jeunes du diocèse de Valleyfield ont poursuivi leur préparation à la confirmation en assistant au Festi-Foi à la cathédrale. (Photo : Photo Courtoisie – Cynthia Crevier)

Environ 300 jeunes adolescents, accompagnés de membres de leurs familles ont pris part à une panoplie d’activités dans le cadre du Festi-Foi du diocèse de Valleyfield dimanche.  

Dans le cadre de Pâques, de la semaine sainte et des activités reliées à leur confirmation religieuse, les jeunes étaient invités à rencontrer leurs pairs venus des quatre coins du diocèse. « Nous avons 300 jeunes de tout le diocèse. De la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Huntingdon, jusqu’à Vaudreuil et L’Île-Perrot, en passant par Châteauguay, Soulanges et Valleyfield évidemment. Ce sont des activités que les jeunes apprécient », a dit l’abbé André Lafleur, présent pour assister ces jeunes à comprendre le pardon, le partage et le fait qu’ils ne sont pas seuls dans leur foi.

Activités enrichissantes au Festi-Foi

Les jeunes étaient conviés, dans le cadre de leur parcours religieux à assister à la messe célébrée par l’évêque monseigneur Noël Simard et le curé Normand Bergeron, dans la cathédrale, à la paroisse Sainte-Cécile. Celle-ci était bilingue. « C’est important, parce que nous avons des jeunes de partout. Il faudra même penser d’ici peu à la faire en Espagnol également. C’est une nouvelle réalité », a dit André Lafleur.

Sabrina Di Matteo était présente pour assurer l’animation et la partie musicale de cette célébration, des moments appréciés par les jeunes qui ont chanté avec elle.

Par la suite, les jeunes catholiques ont pu prendre part à une activité catéchétique dans la cathédrale, en compagnie de leurs animatrices de pastorale et de l’évêque. Demande de pardon et Chemin de la croix étaient au programme.

Par ailleurs, confection de pain et tressage de rameaux ont mobilisé une grande partie de l’après-midi.

La journée s’est terminée sur une note festive en compagnie des percussionnistes de Baratanga qui ont permis aux jeunes de lâcher leur fou. Une célébration de la foi dans la joie pour ces jeunes qui seront confirmés au cours des prochains mois.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des