Ce qui nous traverse font entendre Sainte-Barbe

Ce qui nous traverse font entendre Sainte-Barbe

Ce qui nous traverse laisse grande place à l’improvisation, cherchant à saisir les humeurs vibratiles qui flottent dans l'air. Ils se sont inspirés dans les dernières années des ambiances sonores qui émanent du presbytère de Sainte-Barbe.

Crédit photo : Photo Journal Saint-François – Gracieuseté Véronique Janosy

Un duo de guitaristes montréalais, Ce qui nous traverse, fera vivre aux Barberivains, les fruits de leur recherche culturelle le 29 septembre dans le cadre d’un spectacle unique présenté pendant les Journées de la Culture.  

Le concert vise à présenter à la communauté de Sainte-Barbe les résultats d’un projet de recherche-création. « Nous sommes un groupe de la région montréalaise qui s’est formé en 2012. Après quelques années, en 2016, nous avons signé avec Cuchabata Records, créé par un gars de Valleyfield, David Dugas Dion. Avec ce label, nous avons enregistré un album, mais surtout offert des concerts en France, en Belgique et aux États-Unis notamment », explique l’un des membres de la formation expérimentale.

Au fil des ans, les membres du duo ont découvert le presbytère de Sainte-Barbe et s’en sont épris. « Nous sommes tombés sous le charme de cet endroit centenaire et nous avons entrepris, en mars 2013 un projet de recherche-création autour de Sainte-Barbe. Une résidence autogérée dans l’ancien presbytère. Nos nombreux passages nous ont permis de nous imprégner des ambiances singulières du lieu. Nous avons rencontré des gens de Sainte-Barbe, les avons questionnés sur la culture, l’histoire de l’endroit. Cette recherche sonore et cette analyse sociopolitique nous amènent à vouloir présenter ce spectacle original et unique », raconte l’un des créateurs de Ce qui nous traverse.

Spectacle et album

Ultimement, le projet devrait mener à la création d’un album-concept expérimental inspiré par les sonorités qui émergent de cette relation particulière à l’environnement local. Mais entre-temps le duo présentera un concert au cours duquel ils feront briller des musiciens qu’ils se sont adjoints. « Dans les derniers mois, nous avons invité quatre musiciens de la scène montréalaise, Véronique, David, Andrea et Elyze, et nous avons fait des laboratoires pour découvrir des choses. Et le 29, lors de cette soirée spéciale, nous voulons inviter les gens à entrer dans notre univers. Nous serons six musiciens sur scène pour jouer de la guitare, de la guitare électrique, de la batterie, de la clarinette, du saxophone, de la trompette et plus encore », énumère le membre du duo qui s’attend à une soirée vraiment unique. « Il y aura un mot d’ouverture du comité culturel de Sainte-Barbe, le spectacle et une discussion pour parler du processus. Les gens de la municipalité sont très accueillants et nous ont laissés faire des explorations et des recherches sonores. Nous voulons les remercier », avance le membre de ce collectif.

L’évènement est gratuit et les musiciens disent avoir hâte de sortir de leur bulle pour présenter aux gens quel genre de musique ils les ont inspirés. « Nous voulons leur faire entendre comment nous avons vu leur ville », conclut le musicien d’expérience.

Le concert sera présenté le 29 septembre à 19 h au Centre culturel barberivain, 471, chemin de l’église, Sainte-Barbe.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Kamal Recent comment authors
Kamal
Invité
Kamal

Et lesnoms des deux guitaristes sont:??