Actualités
Affaires

Tourisme Montérégie se repositionne comme une «destination affaires rêvée»

le mercredi 14 septembre 2022
Modifié à 13 h 10 min le 14 septembre 2022
Par Hélène Gingras

hgingras@gravitemedia.com

Tourisme Montérégie veut attirer plus de réunions, événements et congrès sur son territoire. (Photos gracieuseté)

Tourisme Montérégie veut attirer davantage de réunions et congrès d'affaires sur son territoire dans les années à venir. C'est pour cette raison qu'elle a développé une nouvelle image de marque et une campagne de promotion pour en faire une «Destination affaires rêvée».

Le marché des réunions et congrès est un créneau vital et présente une opportunité de croissance, admet l'association qui regroupe 450 entreprises, alors qu'il représente près de 60 % des nuitées de l’industrie touristique de la Montérégie.

«Dans un contexte où un touriste d’affaires génère deux fois plus qu’un touriste d’agrément, on comprend que le marché affaires est une clientèle stratégique pour le développement touristique et la commercialisation de la Montérégie», justifie Mario Leblanc, directeur général de Tourisme Montérégie.

«Si l’on considère les critères de choix d’un lieu pour un événement d’affaires, la Montérégie a vraiment tous les atouts pour être LA destination des réunions et congrès de petite et moyenne taille au Québec. En commençant par la qualité des services, sa capacité d’accueil, sa proximité et son accessibilité en termes de coût et de distance», ajoute-t-il.

M. Leblanc explique qu'on retrouve 80% de la population du Québec à une distance de 2 heures de voiture à partir du centre de la Montérégie, ce qui accroit son pouvoir d'attraction.

De plus, il fait valoir que la région dispose de plusieurs atouts pour tirer son épingle du jeu et attirer la clientèle affaires, soit:
• Accessibilité par différents axes routiers majeurs, un aéroport, un réseau de transport en commun développé, ainsi que le REM à venir, une station de métro et un vaste réseau de voies navigables;
• Sa proximité de la métropole, de l’Ontario et du Nord-Est des États-Unis;
• Ses grands espaces (centres de congrès, stationnements, parcs, golfs, installations sportives, etc.);
• Un prix accessible, la qualité de son offre hôtelière renouvelée, de ses installations de villégiature, de sa restauration en plus de ses attraits et activités variées.

De plus, le directeur général de Tourisme Montérégie mise sur le pouvoir d'attraction de certains secteurs économiques forts sur le territoire, tels que l’industrie agroalimentaire, la biotechnologie, l’agroenvironnement, la recherche hydroélectrique, l’armée et la médecine vétérinaire.

L'initiative publicitaire positionnant la Montérégie comme «Destination affaires rêvée» sera déployée à travers le Québec. En Montérégie, elle se manifestera par de l’affichage sur les axes routiers, ainsi qu’une stratégie d’accueil «Affaires» sur les lieux de transition, tel que l’aéroport de St-Hubert.

Pour voir la publicité vidéo, cliquer ici.

Dernières nouvelles